fbpx

lun' 27 Mai' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Syrie: Lavrov condamne les frappes de missiles

Le ministre russe Lavrov condamne les frappes de missiles israéliens sur la Syrie

Dans une déclaration conjointe avec son homologue syrien, le ministre des Affaires étrangères russe a déclaré que le pays condamne fermement la « pratique dangereuse » des frappes sur le territoire syrien ; demande à Israël de respecter les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU

Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a condamné mardi les attaques de missiles israéliens contre la Syrie , dans des commentaires qui soulignent un refroidissement des relations russo-israéliennes autrefois chaleureuses.

Lavrov s’exprimait lors d’une conférence de presse conjointe aux côtés de son homologue syrien, Faisal Mekdad. La Russie est un soutien clé du président syrien Bachar al-Assad et de son gouvernement.

« Nous avons fermement condamné la pratique dangereuse des frappes israéliennes sur le territoire syrien », a déclaré Lavrov.

« Nous exigeons qu’Israël respecte les résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies et, surtout, respecte la souveraineté et l’intégrité territoriale de la Syrie. »
Israël a frappé des cibles iraniennes lors d’une série de frappes le 14 août près de la région d’origine d’Assad et également à proximité des principales bases syriennes russes sur la côte méditerranéenne, ont indiqué des renseignements régionaux et des sources militaires syriennes.
Les médias syriens montrent des missiles prétendument israéliens
S’exprimant lors de la même conférence de presse à Moscou, Mekdad a apporté à Lavrov son soutien aux actions de la Russie en Ukraine, que Moscou appelle une « opération militaire spéciale » pour désarmer et « dénazifier » son petit voisin du sud.
Israël s’est prononcé contre l’envoi de troupes par Moscou en Ukraine et les tensions bilatérales se sont accrues ces derniers mois.
Un soldat russe regarde par un hélicoptère lors d’une patrouille au-dessus de Kobani, en Syrie, le 19 juillet 2022. (Crédit : REUTERS/Orhan Qereman)
En mai, Lavrov a déclaré que le dirigeant nazi Adolf Hitler avait des racines juives – une déclaration qui a déclenché l’indignation en Israël et forcé de rares excuses au président russe Vladimir Poutine.
Les autorités russes ont également ouvert des enquêtes judiciaires sur la branche russe de l’Agence juive, Sochnut, qui promeut l’émigration vers Israël.
Reuters www.ynetnews.com
Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov, le Premier ministre Yair Lapid( Photo : AFP )

The post Syrie: Lavrov condamne les frappes de missiles appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La “Signature” de Philippe Val. “Je suis légitime à avoir la phobie de l’islamisme”

« Vivant sous protection depuis une vingtaine d’années, ayant perdu plusieurs de mes amis sous les balles d’Islamistes, je suis quelque…

Frank Tapiro. Ce soir à 18h, Venez dire non à la conférence de Rima Hassan

Rendez-vous LUNDI 27 mai à 18h devant @Paris_Dauphine pour dire NON! à la conférence de @RimaHas (19h). Dites NON! à…

Emmanuelle Berdugo. Nous pensions le chaos derrière nous, définitivement, irrémédiablement

Mère de 4 enfants, Emmanuelle Berdugo est avocate en Israël. L’écriture est sa passion. Depuis quelques années Elle écrit des…

Georges-Elia Sarfati. Les idiots parfaits de Science Po et autres “élites”

Les idiots utiles de Sciences-po Paris, 26 avril 2024 © Umit Donmez / ANADOLU / Anadolu via AFP La vague…

C’est comme 1452 à Jérusalem et cette fois, ce sont les Juifs qui punissent les Espagnols. Par David Israel

Vous vous souvenez d’il y a cinq jours, lorsque l’Espagne a annoncé reconnaître officiellement un État palestinien , même s’il…

Raphaël Nisand. CPI et CIJ: Le droit international mis à mal

L’affaire a fait grand bruit, le procureur de la CPI Karim KHAN a requis auprès de ladite Cour l’émission de…

Philippe Gabizon. La justice post-moderne

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le chef du Hamas Yahya Sinouar. – AFP Quand le procureur de la Cour Pénale…