fbpx

mar' 27 Fév' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Les Palestiniens travaillant en Israël font grève

Les Palestiniens travaillant en Israël font grève contre le versement de leurs salaires sur des comptes bancaires.

Les travailleurs craignent que la nouvelle méthode de paiement n’inclue des frais cachés et de nouvelles taxes qui réduiront leurs salaires ; les représentants disent qu’ils pourraient déclarer une grève illimitée si la décision n’est pas annulée.

Des dizaines de milliers de Palestiniens employés en Israël ont organisé dimanche une grève d’une journée pour protester contre la décision de verser leurs salaires sur des comptes bancaires plutôt qu’en espèces.

Le nouveau mode de paiement a été convenu entre les autorités palestiniennes et israéliennes à la recherche d’un moyen plus efficace et plus sûr de payer les salaires, mais les travailleurs craignent que des frais cachés et de nouvelles taxes ne réduisent leurs salaires.

Environ 200 000 Palestiniens traversent chaque jour Israël ou les colonies juives pour travailler, gagnant en moyenne plus de deux fois plus que ceux employés par les organismes et entreprises de l’État palestinien.

La plupart des travailleurs n’ont pas de compte bancaire et mettre leurs salaires sur des comptes ou des livrets créeraient une nouvelle source de revenus pour l’Autorité palestinienne (AP) en difficulté financière, tout en apportant une manne en frais de service pour les banques palestiniennes.

Dans le cadre de cet accord, les salaires seront payés chaque semaine avec des frais bancaires fixés à 1 dollar par transfert, selon un certain nombre de travailleurs qui se sont entretenus avec Reuters.

Le ministre palestinien du Travail, Nasri Abu Jeish, a déclaré que le nouvel arrangement visait à protéger les droits des travailleurs et qu’il n’était pas prévu d’imposer de nouvelles taxes.

Aucun commentaire immédiat n’était disponible du COGAT, l’agent de liaison militaire d’Israël avec les Palestiniens.

L’AP, qui a une autonomie limitée en Cisjordanie, est responsable d’environ 150 000 emplois dans le secteur public en Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Son budget était de 330 millions de dollars pour 2021 et il dépend fortement des donateurs étrangers.

Mohammad Khaseeb, 43 ans, qui travaille dans une usine d’aluminium en Israël, a déclaré que lui et des milliers d’autres protestaient contre une décision qui, selon lui, a été prise sans tenir compte des opinions des travailleurs.

« Ils ont décidé sans consulter le syndicat des travailleurs. Soit un travailleur accepte, soit il perd son permis de travail », a déclaré Khaseeb.

Bassim Al-Waheidi, un ouvrier du bâtiment de 55 ans, a déclaré qu’au-delà de la perte d’argent due aux frais bancaires et aux taxes, on s’inquiétait des autres déductions effectuées.

« Nous refusons que nos salaires soient transférés aux banques de l’Autorité palestinienne parce que nous avons peur de l’avenir et qu’il y a une crise de confiance », a déclaré Waheidi.

Les représentants des travailleurs ont déclaré que si la décision n’était pas annulée, ils intensifieraient leur protestation et pourraient déclarer une grève illimitée.

Source : ynetnews.com

The post Les Palestiniens travaillant en Israël font grève appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël est en guerre,la vérité aussi…

Aux côtés des soldats de Tsahal qui se battent sur le front, nous devons tous prendre notre part à la…

Le Hezbollah a abattu un drone : attaques à Baalbeck au Liban, pour la première fois depuis le début de la guerre

Attaques en profondeur à plus de 100 km de la frontière   Pour la première fois depuis des années :…

Israël élimine 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie

Israël a liquidé 2 membres du Hezbollah qui se déplaçaient dans le nord de la Syrie, près de la frontière…

Le Premier ministre palestinien soumet la démission de son gouvernement

“Je vois que la prochaine étape et ses défis nécessitent de nouveaux arrangements gouvernementaux et politiques” Le Premier ministre palestinien,…

“Supernova”. Le documentaire sur le massacre à la rave-party le 7 octobre, projeté aux États-Unis

Le site de la rave organisée aux abords de la frontière avec Gaza où le Hamas a commis un carnage…

Frédéric Sroussi. Pour Israël, une solution comme celle du “Haut-Karabagh” est-elle possible ?

Guerre et politique de Karl von Clausewitz à Raymond Aron Alors que les États occidentaux, toujours bouchés à l’émeri, continuent…

Jean Mizrahi. Pourquoi je ne vais plus à la cérémonie des César

In “La Tribune”. Lien en bas de page Cet article par deux avocates sur les pratiques de l’académie des César…