fbpx

ven' 14 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le soldat de Tsahal Natan Fitoussi inhumé.

Le soldat de Tsahal Natan Fitoussi inhumé

L’incident, près de la ville de Tulkarem en Cisjordanie, était le dernier d’une série d’incidents meurtriers entre soldats dans l’armée israélienne.

Natan Fitoussi, qui a été tué par un tir ami près de la ville palestinienne de Tulkarem en Cisjordanie tard lundi soir, a été inhumé au cimetière militaire de Netanya mardi soir.

Natan Fitoussi, 20 ans, avait vécu à Netanya après avoir immigré en Israël depuis la France. Il servait dans la brigade Kfir en tant que sergent lorsqu’il a été tué et promu sergent d’état-major à titre posthume.

Le commandant du bataillon Nachshon, Ran Cohen, a fait l’éloge de Natan Fitoussi mardi soir en disant : « Nous sommes ici aujourd’hui choqués et peinés par la chute tragique de Natan. Choqués et peinés par votre décès prématuré. Avec votre famille, vous avez immigré en Israël et avez choisi de s’enrôler dans un rôle important en tant que soldat dans la brigade Kfir », selon Ynet.

« Tu as suivi un entraînement difficile, tu étais un soldat empreint de motivation, d’envie et de fierté qui a pris une part importante à la défense de l’État d’Israël et de ses citoyens. Natan, j’ai le cœur brisé à force de parler de toi au passé. Tu était un ami bon et bien-aimé, le premier à se porter volontaire pour n’importe quelle mission », a ajouté Cohen.

« Il n’y a pas de mots dans ma bouche qui peuvent décrire la douleur, et il n’y a pas de réconfort en eux. Nous continuerons à marcher avec vous pour toujours. Je promets que nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour être à vos côtés pour vous renforcer. Natan, cher guerrier, je te salue pour ton dernier voyage. Tu feras toujours partie de nous. »

Selon le porte-parole de Tsahal, le brigadier-général. Ran Kochav , Natan Fitoussi avait quitté son poste de garde, et lorsqu’il est revenu, un de ses camarades ne l’a pas reconnu et a effectué la procédure d’engagement des individus suspects, pour finalement lui tirer dessus. Quelques heures plus tard, Ran Kochav a déclaré qu’il n’était pas définitivement déterminé si la procédure avait été suivie et que l’incident faisait toujours l’objet d’une enquête.

L’incident a d’abord été signalé comme une fusillade palestinienne menée à partir d’un véhicule qui passait. Tsahal a rapidement mis à jour ce rapport pour dire que la fusillade était un cas de tir ami.

Natan Fitoussi a été emmené au centre médical Meir à Kfar Saba, où il a été déclaré mort. Chef d’état-major des FDI, le lieutenant-général. Aviv Kohavi devrait se rendre sur les lieux de l’incident dans le cadre de l’enquête militaire.

« Malheureusement, le combattant est décédé des suites de ses blessures à l’hôpital« , a déclaré un officier supérieur de l’armée. D’après ce que nous savons, le soldat a été touché par deux balles, dont l’une a été mortelle. Au début, ils pensaient qu’il avait été tiré du côté palestinien, mais plus tard, nous avons exclu la suspicion d’une attaque.

La famille de Natan Fitoussi a été informée de son décès lundi soir.

L’avocat représentant le soldat qui a tiré les coups de feu qui ont tué Natan Fitoussi a déclaré mardi après-midi que « C’est un événement tragique déchirant, dans lequel le meilleur ami de notre client a perdu la vie« .

« Il souhaite par notre intermédiaire adresser ses sincères condoléances à la famille pour leur lourde perte. Notre client a participé toute la nuit aux investigations sur le malheureux accident survenu lors d’une activité opérationnelle. Maintenant, le militaire témoigne. Tout ce qui peut être dit maintenant alors que l’incident fait toujours l’objet d’une enquête, c’est que le soldat a suivi les ordres et les instructions.« 

L’enquête initiale révèle que l’incident s’est produit en raison d’une erreur d’identification.

Le chef d’état-major de Tsahal, Aviv Kohavi, a mené une première enquête sur l’incident mardi après-midi avec un certain nombre de commandants de Tsahal.

Selon l’enquête initiale, l’incident s’est produit lors d’une activité opérationnelle le long de la Ligne verte, au cours de laquelle Natan Fitoussi a quitté le poste de garde et, à son retour au poste, a été identifié par un autre militaire comme un personnage suspect. À la suite de l’erreur d’identification, le soldat a tiré sur Natan Fitoussi.

Immédiatement après avoir tiré, lorsque le soldat s’est rendu compte qu’il avait mal identifié Natan Fitoussi, il a signalé l’incident à ses commandants qui ont appelé des médecins sur les lieux. Les médecins ont fourni un premier traitement sur le terrain et après de nombreuses tentatives de réanimation, Natan Fitoussi a été emmené à l’hôpital, où il a été déclaré mort.

Le colonel Liron Biton, commandant de la 55e brigade et de la base d’entraînement de commandement Lakhish a été nommé à la tête d’une équipe d’experts pour enquêter sur l’incident. Les conclusions de l’équipe seront présentées au chef d’état-major.

La police militaire a ouvert une enquête sur les circonstances de l’incident, et les conclusions seront transmises au bureau du procureur militaire pour examen.

« J’adresse mes plus sincères condoléances à la famille de feu Natan Fitoussi« , a déclaré Aviv Kohavi. « L’incident de ce soir est grave, difficile et très malheureux et nous allons enquêter dessus de manière approfondie et professionnelle – la protection de notre peuple fait partie intégrante de notre capacité opérationnelle à protéger les résidents de l’État d’Israël.« 

Des représentants du gouvernement israélien présentent leurs condoléances.

« Je voudrais exprimer ma profonde douleur suite au décès de St.-Sgt. Natan Fitoussi , a déclaré le ministre de la Défense Benny Gantz. « Mon cœur est avec sa chère famille. Nous les embrassons tous ce matin ».

Il a ajouté : « L’armée israélienne s’est engagée à enquêter et à tirer des leçons afin que ces incidents ne se reproduisent pas ».

Le Premier ministre Yair Lapid a déclaré mardi matin :  « J’ai le cœur brisé par la mort du soldat kfir St.-Sgt. Natan Fitoussi qui a été tué la nuit dernière à Tulkarem. Au nom du gouvernement israélien et de tous les citoyens d’Israël, j’adresse mes condoléances à sa famille et à ses amis et je les renforce en ces heures difficiles. Puisse sa mémoire être une bénédiction. »

La ministre de l’Aliyah et de l’Intégration, Pnina Tamano Shata, a écrit sur Twitter : « Nos cœurs sont brisés par la mort d’un soldat de Tsahal, le sergent. Natan Fitousi. Peu de temps avant sa bar mitzvah, Natan a immigré de France avec ses parents et ses deux sœurs par grand amour pour sa patrie. Le rêve de Natan était de devenir combattant dans l’IDF. Je souhaite adresser mes plus sincères condoléances à sa famille ».

Source : The Jerusalem post

The post Le soldat de Tsahal Natan Fitoussi inhumé. appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Pierre Saba. L’inapte symbiose de Macron

Emmanuel Macron. © Stéphane de Sakutin Le comportement politique du président français Emanuel  Macron s’identifie à son comportement diplomatique. La…

Renée Fregosi. La triple imposture dudit nouveau “Front populaire” 

LFI, socialistes, Place Publique, communistes et écolos se sont entendus pour aller ensemble aux élections législatives Accord de la Gauche…

 Lettre à Monsieur le Président  

Monsieur le Président, La vanité rend aveugle et sourd. Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos…

Lior Raz décide de soutenir le nord dévasté par le feu

A la frontière avec le Liban, j’ai rencontré les Kikat Konenut (escouades d’intervention rapide) des gens extraordinaires, le sel de…

Le Machiavel vampire a soif de sang à Gaza. René Seror

2 semaines que Joe Biden avait dégainé son plan de paix par étapes. On attendait la réponse du hamas. Antony…

Le calvaire vécu par les ex-otages Ziv, Kozlov et Meir Jan est allé “au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer”

Dans de nouveaux témoignages, les médecins et les proches des trois anciens captifs ont raconté une captivité passée dans l’obscurité,…

Question: Marine Le Pen est-elle antisémite? Guillaume Durand

Le 4 avril 2012, Marine Le Pen était l’invitée de Guillaume Tabard et Guillaume Durand dans l’émission “En route vers…