fbpx

lun' 24 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Arabie Saoudite et Israël. L’aéroport Ben Gourion va encore augmenter son trafic.

Daniel Gugenheim, Docteur en économie.

Tous les vols directs d’Israël vers l’Asie et l’Australie devraient être raccourcis de deux heures.

La visite en Israël du président américain a eu comme premier bénéfice économique l’ouverture totale de l’espace aérien saoudien pour les vols en provenance et à destination d’Israël. En effet, jusqu’à présent, cette autorisation n’existait qu’à destination de Bahreïn et des Emirats arabes Unis. Cette première normalisation avec le pays de la région le plus puissant économiquement va avoir des conséquences substantielles pour les Israéliens, conséquences qui n’ont pas toujours été mises en exergue par les médias.

A l’heure actuelle, lorsqu’un couple musulman israélien veut se rendre à un pèlerinage à la Mecque, cela lui revient à 60.000 shekels, ce qui représente d’ailleurs le double de ce que doit payer un couple qui habite dans les régions sous contrôle de l’autorité palestinienne. En effet, actuellement, des intermédiaires du côté arabe israélien et jordanien prennent des commissions qui doublent le prix du séjour pour les arabes israéliens.

Par ailleurs et plus largement, tous les vols directs d’Israël vers l’Asie et l’Australie devraient être raccourcis de deux heures. C’est-à-dire, aussi, une économie de Kérosène, d’usure de l’avion et des équipages et des prix ! Le survol de l’Arabie Saoudite devrait ainsi entrainer une baisse de 10 % du billet pour le consommateur. De plus, certaines compagnies qui ne possèdent pas d’avions propres et ne peuvent voyager plus de 5 heures (comme Arkia et Israir) pourront désormais proposer de nouvelles destinations.

Il faut souligner qu’actuellement, bien des vols entre Israël et ces pays d’Asie sont contraints de survoler l’espace aérien russe, ce qui est problématique depuis la guerre avec l’Ukraine. Bien entendu, les avions de transport de marchandises bénéficieront aussi de ces économies de trajet, ce qui aura pour conséquence la baisse des coûts des biens de consommation, car l’inflation mondiale est due aussi à l’augmentation massive de cet élément. Des compagnies aériennes d’Asie et du Pacifique de premier plan qui ne sont pas aujourd’hui présentes en Israël, à cause de la distance, vont sans doute également atterrir à l’aéroport Ben Gourion, ce qui accroitra la concurrence et permettra une nouvelle baisse pour les voyageurs.

De plus, on estime qu’indirectement, même les vols entre Israël et l’Europe seront moins chers, car les compagnies qui sont allées à l’Est et qui pourront après continuer vers l’Europe bénéficieront d’une économie de temps de 5 heures (aller-retour). En conclusion, il est certain que l’aéroport Ben Gourion va voir considérablement augmenter son trafic. En fait, cela aura même des conséquences sur le projet de longue date d’ouverture d’un troisième aéroport international, sans doute dans le sud d’Israël.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Frédéric Sroussi. Tapiro, Eklfrief, Meyer Habib, UEJF : quand mes coreligionnaires anti-RN deviennent les idiots utiles de LFI

Ils sont victimes d’antisémitisme de la part des islamo-gauchistes de LFI et consorts, mais ils continuent de conspuer le RN…

Hagay Sobol. Face à Bardella et Mélenchon, une autre voie existe, celle des modérés !

L’avenir de la France ne limite pas au choix entre le RN et LFI. La désintégration des partis ouvre la…

Le viol à la gloire de la Palestine – Rachel Israel & Fadila Maaroufi. “Perditions idéologiques”

Réflexions sur le viol commis par trois jeunes adolescents. Le sadisme narcissique, le rite de passage pour le néo-converti en…

Viol de Courbevoie : “L’abandon de longue date de la lutte contre l’antisémitisme se paye au prix fort”. Renée Fregosi

TRIBUNE. Le président Emmanuel Macron a demandé à sa ministre de l’Éducation nationale d’organiser des discussions en classe suite au…

Barbara Lefebvre. Sarah Halimi, Courbevoie… Non Emmanuel Macron, l’explosion de la haine antijuive en France n’est pas “inexplicable”

“Pour combattre la haine des juifs et des sionistes, termes interchangeables dans le logos antisémite depuis fort longtemps, il est…

Liliane Messika. L’avenir de l’Europe se joue-t-il à Gaza ?

En juin 2024, à la veille de nouvelles élections législatives, la France se clive entre des extrême-droites qui défendent les…

“Antisémitisme: Il y a quelque chose de pourri au royaume de Belgique”. Tribune de Joël Rubinfeld, président de la Ligue belge contre l’antisémitisme

L’attaque meurtrière du 7 octobre 2023 a déclenché une libération de la parole et des actes antisémites. Entre politiques alignés sur…