fbpx

ven' 14 Juin' 2024

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La police britannique enquête sur une menace en ligne contre JK Rowling

Attaque contre Salman Rushdie: J.K. Rowling se dit menacée, la police britannique enquête

J. K. Rowling avait réagi à l’agression de l’auteur des Versets sataniques en se disant «écœurée». Carlo Allegri / REUTERS
L’autrice de la saga Harry Potter aurait reçu cette menace sur Twitter après s’être dite «écœurée» par la tentative d’assassinat contre Salman Rushdie : «Ne t’inquiète pas tu es la prochaine».
La police britannique a indiqué dimanche enquêter sur une menace présumée dont l’autrice de la saga Harry Potter, J. K. Rowling, dit avoir été la cible sur Twitter après l’attaque contre Salman Rushdie aux États-Unis. J. K. Rowling avait réagi à l’agression de l’auteur des Versets sataniques en se disant «écœurée» sur le réseau social, ajoutant espérer son rétablissement.
Un utilisateur, qui se présente sur son profil comme un étudiant et militant politique basé à Karachi au Pakistan, avait alors répondu: «Ne t’inquiète pas tu es la prochaine». Le tweet a ensuite été supprimé mais J. K. Rowling a posté une capture d’écran, interpellant Twitter sur de possibles violations de ses règles.

.@TwitterSupport any chance of some support? pic.twitter.com/AoeCzmTKaU

— J.K. Rowling (@jk_rowling) August 13, 2022

Menacé de mort depuis une «fatwa» de l’Iran de 1989, un an après la publication des «Versets sataniques», Salman Rushdie a été poignardé une dizaine de fois vendredi, une attaque qui indigne en Occident mais qui est saluée par des extrémistes en Iran et au Pakistan.
«Nous avons reçu des informations sur une menace proférée en ligne et nos agents procèdent à des investigations», a indiqué une porte-parole de la police d’Écosse, où vit l’autrice.
L’an dernier, J. K Rowling avait indiqué avoir reçu de nombreuses menaces de mort provenant selon elle de militants pour les droits des transgenres, dont elle est devenue la bête noire ces dernières années. En 2020, J.K. Rowling avait partagé sur Twitter un article évoquant les «personnes qui ont leurs règles», en le commentant ironiquement: «Je suis sûre qu’on devait avoir un mot pour ces gens. Que quelqu’un m’aide. Feum? Famme? Feemm?». Elle s’est ainsi attiré les foudres de certains internautes, qui lui ont rappelé que les hommes transgenres pouvaient avoir leurs règles, mais pas les femmes transgenres.

The post La police britannique enquête sur une menace en ligne contre JK Rowling appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

 Lettre à Monsieur le Président  

Monsieur le Président, La vanité rend aveugle et sourd. Eussiez-vous un QI XXXL, la vanité anéantirait les capacités de vos…

Lior Raz décide de soutenir le nord dévasté par le feu

A la frontière avec le Liban, j’ai rencontré les Kikat Konenut (escouades d’intervention rapide) des gens extraordinaires, le sel de…

Le Machiavel vampire a soif de sang à Gaza. René Seror

2 semaines que Joe Biden avait dégainé son plan de paix par étapes. On attendait la réponse du hamas. Antony…

Le calvaire vécu par les ex-otages Ziv, Kozlov et Meir Jan est allé “au-delà de tout ce que vous pouvez imaginer”

Dans de nouveaux témoignages, les médecins et les proches des trois anciens captifs ont raconté une captivité passée dans l’obscurité,…

Question: Marine Le Pen est-elle antisémite? Guillaume Durand

Le 4 avril 2012, Marine Le Pen était l’invitée de Guillaume Tabard et Guillaume Durand dans l’émission “En route vers…

Encore une Lettre ouverte au Recteur de la Mosquée de Paris

JUIN 2024Lettre ouverte au Recteur de la Mosquée de Paris­Monsieur le Recteur, En juillet 2021 en présence de Maître Richard…

Pourquoi Rima Hassan n’a rien d’une “exilée”, par Omar Youssef Souleimane

Rima Hassan, le 9 mars 2024, à Parisafp.com/Emmanuel Dunand Alors que la militante propalestinienne (LFI) fait son entrée au Parlement…