fbpx

Variole du «dingue»: Le Mans affecté par l’épidémie d’attaques au couteau, un Afghan poignarde plusieurs passants et fait deux nouvelles victimes

Le parquet exclut toute « dimension terroriste » à ce stade de l’enquête.

Concomitante à l’épidémie de variole du singe, la vague d’attaques au couteau ne fait pas les gros titres de la presse nationale. Pourtant, cette épidémie-là est souvent mortelle ! Il ne se passe presque plus une semaine, en France, sans que l’on apprenne qu’une nouvelle agression ou un nouveau meurtre sanglant au couteau a eu lieu. À vous de ne pas vous trouver au mauvais endroit au mauvais moment, en quelque sorte. Car ces drames se produisent dans les coins les plus variés de notre territoire national.

Quand la presse en parle, les journalistes ne s’empressent pas franchement de dessiner le portrait des assaillants, ou même de décliner leur identité. Un déni journalistique suspect, nous y allons y venir.

Hier, Ouest France rapporte que deux hommes ont été poignardés à l’arme blanche sur le pont du Greffier surplombant la rivière Sarthe dans le centre-ville du Mans. L’agresseur, un homme qui dit avoir 32 ans, a été interpellé. À cette occasion, il a blessé l’un des policiers. Il se déclare de nationalité afghane et devait faire l’objet d’un examen psychiatrique.

Richard a été témoin de l’attaque au couteau qui a fait deux blessés au Mans ce mercredi : « J’ai bien vu sa tête de tueur, il avait des yeux noirs, et il brandissait son couteau. »

Le Mans: un homme interpellé après avoir blessé des passants avec un couteau pic.twitter.com/xiWBaXGjWe

— BFMTV (@BFMTV) July 28, 2022

L’auteur présumé a été interpellé par la police quelques instants plus tard, avec l’aide de passants. Conduit dans un premier temps à l’hôpital, il a ensuite été placé en garde à vue pour « tentative d’assassinat ». Cependant, son état de santé psychique interrogeait. Un expert psychiatre a depuis évalué la compatibilité de la santé mentale du suspect avec la mesure de garde à vue.

Originaire d’Afghanistan ayant un titre de séjour en règle, l’agresseur présumé s’était installé au Mans récemment. « Les premiers éléments recueillis n’établissent pas de dimension terroriste de cette action », avait ajouté la procureure, mercredi, par voie de communiqué.

Ouest-France

Un homme, qui serait originaire d’Afghanistan, a agressé au couteau plusieurs passants dans les rues du Mans (Sarthe) ce mercredi 27 juillet, a appris Le Figaro de source policière, confirmant une information de Ouest-France . L’individu, d’une trentaine d’années, est suspecté d’avoir poignardé deux personnes aux abords du pont du Greffier, aux alentours de 14 heures. Le suspect a été interpellé par la police. Le pronostic vital des deux victimes n’est pas engagé.

Tout a commencé vers 14 heures au magasin Super U de l’avenue de la Libération, à quelques centaines de mètres de là. Un homme portant une barbe noire est entré dans le supermarché en hurlant des choses incompréhensibles, décrit un client, qui ajoute : “Il faisait peur, tout le monde était interloqué, stressé. Un employé lui aurait demandé de se calmer avant que l’homme n’obtempère et se dirige dans le rayon des ustensiles de cuisine.

Quelques minutes après les faits, l’homme, «qui n’avait a priori pas toute sa tête» nous indique-t-on, a été interpellé par la police, avant d’être conduit à l’hôpital.

Les faits ont eu lieu en début d’après-midi aux abords du Pont du Greffier, aussi appelé Pont de Fer, au Mans.

Le Figaro ; Ouest France

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Le gouvernement a annulé les voyages scolaires à Auschwitz : ils n’étaient pas d’accord avec la Pologne

Infos Israel News actualités : Les ministères de l’Éducation et des Affaires étrangères ont annoncé que tous les voyages scolaires…

C’Israël. De berger à médecin. L’histoire de Mero Geta qui mérite d’être racontée.

Un jeune garçon, autrefois analphabète, se spécialise à présent dans la chirurgie du cancer de la tête et du cou…

En plus c’est vrai! 100 startups israéliennes actives dans le « Sport Tech ».

Même en l’absence d’une équipe nationale capable de se mesurer aux plus grands, Israël participe aux matchs via ses innovations.…

Connaissez-vous Waleed-Al-Husseini, le Salman Rushdie palestinien?

Auteur de 2 livres, Waleed Al-Husseini  livre un témoignage clair et sans ambiguïté sur ce qu’il a vécu en tant…

Les Juifs et le prix Nobel : les vrais chiffres

Des prix Nobel ont été décernés à plus de 900 personnes, dont au moins 25 % étaient des Juifs .…

Tragédie en Egypte : des dizaines de paroissiens de l’église copte sont morts dans un incendie

Infos Israel News actualités : Un incendie dans le bâtiment de l’église copte de Gizeh (une ville située près du…

Il y a 13 ans, Israel créait une arme pour détruire le satellite iranien

L’Iran vient de lancer son sattelite et aura bientôt accès à des images orbitales nettes. Il y a 13 ans…