fbpx

Israël Katz maintient les aides dédiées aux entreprises frappées par la crise mais durcit les conditions

Après que le Ministère des finances ait approuvé le versement de subventions pour les indépendants en novembre et décembre, mais uniquement pour une entreprise dont le chiffre d’affaire a chuté d’au moins 40%, le ministre des Finances Katz a décidé d’étendre l’éligibilité de ces aides. 

 

Le ministre des Finances, Israël Katz, a décidé d’étendre l’éligibilité aux subventions pour les mois de novembre et décembre pour les entreprises frappés par une baisse d’au moins 25% de leur chiffre d’affaires. Le Trésor s’est opposé au seuil à 25% et la commission des finances a déjà approuvé mardi dernier cette décision lors d’une réunion orageuse.

Des aides conditionnées au chiffre d’affaires

Le ministre des finances est sur le point de signer une nouvelle règlementation, selon laquelle les entreprises avec un chiffre d’affaires jusqu’à 100 millions de shekels recevront une subvention si elles affichent une baisse de chiffre d’affaires de 25% ou plus, les entreprises avec un chiffre d’affaires de 100 à 200 millions de shekels devront afficher une perte d’au moins 40% pour bénéficier d’aides. 

 

Pour celles qui ont un chiffre d’affaire de 200 à 400 millions shekels, elles devront afficher une perte d’au moins 60% pour être éligible aux subventions. La nouvelle législation sera donc plus simple pour les petites entreprises et, par contre, les conditions se sont durcies pour les grandes entreprises.

Une prolongation des aides actée

Le comité, présidé par le député Moshe Gafni, a approuvé la prolongation de la période d’éligibilité pour les subventions aux travailleurs indépendants et pour les dépenses fixes pour les entreprises pour les deux derniers mois de 2020. La prolongation, approuvée à la demande du ministre des Finances Katz, est maintenant actée. Le comité a demandé au ministère des Finances d’examiner le fait qu’une réduction de 25% du chiffre d’affaires donnerait, à toutes les entreprises, le droit à un remboursement des dépenses fixes, similaire à la compensation accordée au cours des deux mois précédents.

Gafni souhaitait un maintien plus large des aides

Nathaniel Heiman, un représentant d’une association patronale a noté lors de l’audience que « dans le cadre des dépenses fixes, une prolongation pour les entreprises dont le chiffre d’affaires se situe entre 100 millions et 400 millions de shekels ne s’appliquera qu’à partir d’une baisse de 40% du chiffre d’affaires, et non d’une diminution de 25%. % pour tout le monde ». Selon Gafni, « Il est problématique que chaque fois qu’une décision est prise, c’est seulement pour deux mois. Les délais devraient être prolongés pour une période plus longue, en fonction de la situation dans laquelle nous vivons. De plus, je demande de revoir les choses pour les toutes les entreprises frappées par une baisse de 25% de CA, la crise est toujours là. »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Coronavirus : le gouvernement a approuvé le couvre-feu de Pourim

Pourim commence jeudi au coucher du soleil. Le couvre-feu durera jeudi, vendredi et samedi soir. Le gouvernement a voté mardi…

Israël donnera près de 100 000 doses de vaccins à 15 pays

Un rapport indique que la liste des états bénéficiaires n’est pas encore terminée, elle devrait inclure l’Italie et la Chad.…

Des centaines d'unités étrangères lancent des cyberattaques contre Israël et les Etats-Unis

L’expert en cybersécurité israélien Menny Barzilay a prévenu que pour la première fois dans l’histoire, le crime était dirigé par…

Coronavirus : Netanyahou promet qu'il n'y aura pas de pénurie du vaccin Pfizer

Le cabinet coronavirus doit se réunir ce mardi pour discuter des restrictions de Pourim. Israël ne connaitra pas de pénurie…

Justice sera enfin rendue : indemnisation approuvée pour les familles des enfants yéménites, orientaux et des Balkans enlevés

L’indemnisation des familles d’enfants yéménites, de l’Est et des Balkans a été approuvée – jusqu’à 200 000 shekels. Après des…

Coronavirus : Israir ouvre des "vols verts" entre Tel Aviv et Eilat

A partir de mardi, Israir organisera un vol par jour, réservé aux porteurs du passeport vert. Le Comité Constitution, Loi…

Marée noire sur les côtes israéliennes

L’Autorité de la Nature et des Parcs a demandé au public de ne pas se rendre sur les plages dans…
Aller au contenu principal