fbpx

Gérard Larcher. La présidence de la commission des finances doit revenir au RN

Le président du Sénat demande “un changement profond d’attitude” d’Emmanuel Macron tout en appelant “au dialogue dans l’intérêt de la France”.

Pas question pour lui de défendre une éventuelle alliance avec le parti présidentiel, et Christian Jacob, reçu lundi à l’Élysée, a clairement fermé la porte à toute tentative d’union pour sauver le second quinquennat du président, en refusant de “rentrer dans une logique de pacte”.

Gérard Larcher? Il invite le chef de l’État à revoir son rapport avec le Parlement pour parvenir à sortir du blocage. À commencer par la répartition des postes au sein de la nouvelle Assemblée nationale: “La pratique républicaine consiste à considérer tous les élus avec un principe d’égalité et de respect. Ensuite, il y a un règlement à l’Assemblée nationale qui dit que le président de la commission des finances doit être issu de l’opposition. Or, je constate que le RN est le premier groupe d’opposition. Donc, elle devrait lui revenir”, a déclaré le président du Sénat dans les colonnes du Parisien hier

Dotée de pouvoirs étendus, la présidence de la commission des finances, visée par la NUPES et le RN, revient à un membre de l’opposition élu par les députés qui y siègent: le règlement de l’Assemblée a figé cette règle en 2009, consacrant une pratique souhaitée par Nicolas Sarkozy.

S’il peut s’agir de n’importe quel groupe d’opposition et pas forcément de celui numériquement le plus important, Marine Le Pen a déjà fait savoir qu’elle comptait en demander au nom de son groupe et de ses 89 députés la présidence.

“La ligne a été rappelée: dans l’opposition, indépendants, clairs et responsables. C’est l’attitude que (les élus de droite) auront à l’Assemblée (…). Nous allons être amenés à faire des propositions: sur le travail, le pouvoir d’achat, la sécurité, les questions migratoires, comme sur le retour indispensable à l’équilibre des finances publiques”, poursuit Gérard Larcher auprès du quotidien, pointant pour justifier ses propos, la conception du pouvoir d’Emmanuel Macron: “Nous avions fait le bilan économique et social d’Emmanuel Macron, nous avons maintenant son bilan politique: il est le résultat de la verticalité de sa gouvernance, sa conception des relations avec le Parlement, avec les corps intermédiaires, les élus locaux, le fait de n’avoir pas tiré les conséquences après le Grand Débat de la crise des Gilets jaunes”, a-t-il précisé.

L’article Gérard Larcher. La présidence de la commission des finances doit revenir au RN est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

🔴 La Knesset est enfin dissoute : Yair Lapid sera Premier ministre de transition

Infos Israel News actualités : Le plénum de la Knesset s’est réuni aujourd’hui (jeudi) et a indiqué sa dissolution définitive…

Lapid se rend à Yad Vashem avant d’entrer au cabinet du Premier ministre : « Je te promet papa que je garderai toujours Israël fort »

Infos Israel News actualités : Lors de la dissolution de la Knesset, le Premier ministre entrant Yair Lapid a quitté…

Tom Nides : les visas pour les USA dépendent de l’adoption d’une loi par la Knesset

L’ambassadeur américain demande à la ministre de l’Intérieur de faire en sorte de débloquer un projet essentiel, retardé par l’opposition…

Ypsilantis. Les Juifs de Murcia dans la cavalerie au XVè siècle

L’actuel drapeau de la province de Murcia sur lequel a été ajoutée l’étoile de David Cet article prend appui sur…

Procès des attentats du 13 novembre 2015. Le verdict

Au 149 ème jour de procès, La cour d’assises spécialement composée commence la lecture du délibéré, annoncé à partir de…

Akadem. “Cahiers noirs” Ronit, le sublime au quotidien

Samuel Blumenfeld reçoit Shlomi Elkabetz Une histoire de famille ? Le cinéma comme miroir de soi (8min)Jouer le jeu de l’intégration Le…

Rachel Khan« Quand on est antisémite, on est aussi tout le reste »

L’écrivaine et éditorialiste poursuit Dieudonné devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris après une vidéo mise en ligne…