fbpx

Sauver le Lac de Tibériade. Ziv Cohen, ingénieur de la cie israélienne des eaux Mekorot.

Champion de la désalinisation, Israël s’attèle à un nouveau défi quasi biblique: pomper ses surplus d’eau de mer dessalée pour remplir le célèbre lac de Tibériade asséché par le changement climatique et sa surexploitation.

Des pluies irrégulières, des chaleurs d’été accablantes et des détournements abusifs des eaux ont surexploité ce lac d’eau douce, situé à 200 mètres sous le niveau de la mer, où Jésus aurait marché sur l’eau et multiplié les pains, et qui a servi pendant des décennies de réservoir à l’Etat hébreu.

Aujourd’hui, Israël veut inverser la tendance en abreuvant ce lac mythique via un réseau complexe de canalisations, de tunnels et de stations de pompage mis sur pied dans les années 60.

Selon Noam Halfon, chercheur aux services météorologiques israéliens, la température a gagné deux degrés Celsius au cours des deux dernières décennies, avec de surcroît des épisodes de sécheresse entre 2014 et 2018, ce qui a contribué à l’assèchement du lac de Tibériade, appelé aussi mer de Galilée.

« Et certains modèles prédisent que nous allons avoir moins de précipitations en général, une baisse de 10% à 15% à partir de la seconde moitié du XXIe siècle », note M. Halfon.

Le boom démographique accroît par ailleurs la pression sur cet aquifère stratégique. « La population double tous les trente ans. Sans ce projet (de remplir le lac), la situation serait terrible », dit-il à l’AFP.

A travers des collines verdoyantes dans le nord d’Israël, des ouvriers creusent des tranchées pour y enfouir des kilomètres de canalisations qui feront le lien entre de gigantesques usines de désalinisation et le lac.

« Dès que l’eau circulera dans la canalisation, en apportant le surplus d’eau des usines de dessalement dans le centre (du pays), nous pourrons élever le niveau du lac de Tibériade, qui deviendra un réservoir opérationnel », s’extasie Ziv Cohen, ingénieur de la compagnie israélienne des eaux Mekorot qui supervise une partie des travaux.

Ce projet chiffré à un milliard de shekels (290 millions d’euros) permettra d’ici la fin de l’année d’inverser la tendance et de refaire revivre en quelque sorte le réservoir autrefois naturel.

– Contradictions –

Mais pour arriver à ce résultat, l’Etat hébreu a dû investir massivement ces dernières années dans des technologies de désalinisation, une expertise d’ailleurs mise en avant lorsqu’il est question de normaliser ses relations avec des pays arabes de la région confrontés au même problème d’accès à l’eau potable.

« En l’espace de 15 ans, Israël est passé d’un pays déficitaire en eau à un pays en état d’abondance, ce qui est phénoménal », note David Muhlgay, le PDG de la société Omis Water qui exploite l’usine de désalinisation de Hadera.

Ce mastodonte transforme aujourd’hui 137 millions de mètres cubes d’eau salée en eau potable par an, soit 16% de l’eau potable de l’ensemble du pays, et l’usine peut produire jusqu’à 160 millions de m3 par an, souligne M. Muhlgay.

Mais pour dessaler l’eau de mer, son usine construite sur les rives de la Méditerranée a besoin d’une quantité colossale d’énergie. Et comme la production hydroélectrique et nucléaire d’Israël ne suffit pas à alimenter la demande, le pays compte sur des centrales à charbon et à gaz, comme celles situées à deux pas de son usine de désalinisation.

« A l’heure actuelle, je ne peux pas m’approvisionner en énergie renouvelable », dit-il, conscient des contradictions de l’adaptation à la crise climatique par un dessalement à forte intensité énergétique.

– La paix par l’eau? –

Néanmoins, l’expertise israélienne en matière de désalinisation suscite bien des convoitises et favorise des rapprochements comme la normalisation depuis 2020 des relations avec les Emirats arabes unis, le Bahreïn et le Maroc.

L’usine de David Muhlgay a reçu la visite d’une délégation du Maroc, et la maison-mère de la société qui exploite son usine, IDE, a envoyé son vice-président aux Emirats arabes unis. « Tout le monde est confronté à une pénurie d’eau, alors favoriser l’accès à l’eau peut permettre de résoudre quelques problèmes », dit-il.

Mais l’innovation israélienne n’a jusqu’ici pas réussi à atténuer le conflit israélo-palestinien qui se joue aussi sur le partage des sources d’eau, insiste Ayman Rabi, directeur exécutif du Palestinian Hydrology Group, une ONG qui traite cette question.

Israël contrôle les principaux aquifères de la Cisjordanie occupée, territoire palestinien situé au pied du Lac de Tibériade.

Conformément aux accords de paix d’Oslo signés dans les années 90, Israël revend l’eau aux Palestiniens, mais la distribution n’a pas suivi le rythme de la croissance démographique.

Pour faire face à cette situation, les Palestiniens ont commencé à planter des cultures moins gourmandes en eau et font des efforts pour récupérer l’eau de pluie.

« Alors, oui, bien sûr, ils (les Israéliens) se présentent comme des exportateurs d’eau, mais je ne pense pas que cela aura un impact sur les Palestiniens », dit-il.

www.laprovence.com

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Rachel Khan« Quand on est antisémite, on est aussi tout le reste »

L’écrivaine et éditorialiste poursuit Dieudonné devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris après une vidéo mise en ligne…

Richard Prasquier. Le CRIF et son nouveau Président

Le 26 juin, Yonathan Arfi a été élu Président du Crif; il prendra ses fonctions le mois prochain. Ceux qui…

Un juif de Judée Samarie a poignardé un Palestinien : « Je sentais que ma vie était en danger »

Infos Israel News actualités : Un homme de 44 ans, soupçonné d’avoir tué un Palestinien près d’Ariel, a déclaré avoir…

Isère: la directrice d’un hôpital victime de menaces antisémites

La directrice de l’hôpital de Saint-Laurent-du-Pont victime de menaces antisémites Par Laurent Gallien Une enquête est ouverte à Saint-Laurent-du-Pont (Isère)…

Bennett se retire : « Je ne me présenterai pas à la Knesset »

Infos Israel News actualités : Naftali Bennet ne se présentera pas à la 25e Knesset. Il en a informé ses…

Regardez ! Colère monstre de Netanyahu à la Knesset

Infos Israel News actualités : Netanyahu a parlé au plénum de la Knesset :  » Au cours de la dernière…

Châteaumeillant distingué comme « Ville des Justes de France »

France : Châteaumeillant rejoint le réseau « Villes et Villages des Justes de France » La ville du Cher a…