fbpx

La Banque d’Israël, la BRI et l’Autorité monétaire de Hong Kong testent la faisabilité de la monnaie numérique pour les particuliers.

La banque centrale d’Israël a déclaré jeudi qu’elle faisait équipe avec l’Autorité monétaire de Hong Kong et le laboratoire d’innovation de la Banque des règlements internationaux (BRI) pour tester la faisabilité d’une monnaie numérique de banque centrale pour le commerce de détail (CBDC – central bank digital currency).

Le test sera sécurisé sur le plan de la cybersécurité et, dans le modèle proposé, les intermédiaires n’auront aucun risque financier lié aux clients détenant ou transférant des CBDC, ce qui entraînera une réduction des risques et des coûts, a déclaré la Banque d’Israël.

Le projet Sela, dirigé par le centre de Hong Kong du BIS Innovation Hub, devrait commencer au troisième trimestre et les résultats seront publiés d’ici la fin de l’année.

La Banque d’Israël a intensifié ses recherches et ses préparatifs en vue de l’émission éventuelle d’un shekel numérique afin de créer un système de paiement plus efficace, après avoir d’abord envisagé d’émettre une CBDC fin 2017.

« Fournir un système de paiement efficace qui augmentera la concurrence sur le marché des paiements est l’une des principales motivations que nous avons identifiées pour une éventuelle émission d’un shekel numérique – une CBDC israélienne », a déclaré Andrew Abir, gouverneur adjoint de la Banque d’Israël, dans un communiqué.

Le mois dernier, la banque a déclaré que, bien qu’elle ait reçu le soutien du public, elle n’avait pas encore pris de décision finale sur l’émission d’un shekel numérique.

Le projet conjoint explorera la faisabilité d’une architecture à deux niveaux où il n’y a pas d’exposition financière des intermédiaires impliqués dans la transaction, contrairement aux méthodes traditionnelles de mise à disposition des fonds de la banque centrale au public via les banques commerciales.

« Cette architecture est censée présenter plusieurs avantages : moins de risques financiers pour le client, plus de liquidités, des coûts réduits, une concurrence accrue et un accès plus large », a déclaré la Banque d’Israël.

Source : Marketscreener & Israël Valley

 

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

France-Israël. Yonathan Arfi (CRIF) a fustigé l’élection de Éric Coquerel.

Le nouveau président du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), Yonathan Arfi, a fustigé jeudi l’élection au poste…

Le PDG de Pfizer, le Dr Albert Bourla au Technion de Haïfa.

Le PDG de Pfizer, Albert Bourla, reçoit un doctorat honorifique du Technion de Haïfa. Le PDG de Pfizer, le Dr…

Tour de France. L’Israélien Guy Niv prend le départ de son deuxième Tour.

GOOD NEWS! ISRAELVALLEY VA SUIVRE LE TOUR DE FRANCE. Le Sud-Africain Daryl Impey, prévu dans les plans d’Israël-Premier Tech pour…

Israël Législatives. Le Conseil constitutionnel a enregistré 91 recours.

Au total, le Conseil constitutionnel a enregistré 91 recours (dont 1 venant d’Israël) à la suite des élections législatives de…

Surprise! Bibi Netanyahou a appelé le nouveau 1er ministre Yaïr Lapid.

Israël: B. Netanyahou souhaite « une période de calme sécuritaire » au nouveau Premier ministre intérimaire. Le chef de l’opposition Benyamin Netanyahou…

Rencontre Lapid-Macron mardi prochain. L’Iran au menu de la visite.

Yaïr Lapid fera un bref voyage le 5 juillet à Paris, où il rencontrera le président français Emmanuel Macron. EDITORIAL.…

Israël présente son « Cyber Dome » lors d’un forum international à Tel Aviv.

Gaby Portnoy, le directeur général de la Direction nationale israélienne du cyberespace (INCD), a présenté le tout nouveau projet de…