fbpx

Le président polonais estime que les appels de Macron à Poutine, c’est comme téléphoner à Hitler et légitimer la guerre illégale en Ukraine

Le président polonais Andrzej Duda a critiqué les dirigeants français et allemands pour leurs entretiens téléphoniques avec le président russe Vladimir Poutine, déclarant que c’était comme avoir des discussions avec Adolf Hitler pendant la Seconde Guerre mondiale, rapporte Bild.

Le président français Macron et le chancelier allemand Olaf Scholz ont eu des entretiens téléphoniques en tête-à-tête avec Poutine depuis que la Russie a lancé son invasion dévastatrice de l’Ukraine. Macron en particulier, a suscité l’ire des Ukrainiens en déclarant que la Russie ne devait pas être « humiliée » afin de préserver les chances d’une solution diplomatique.

Duda, dans une interview avec Bild d’abord diffusée sur sa chaîne YouTube tard ce mercredi, a déclaré que de telles discussions ne faisaient que légitimer une guerre illégale en Ukraine.

Lors d’un appel conjoint avec Poutine le 28 mai, Scholz et Macron l’ont exhorté à libérer les 2 500 combattants ukrainiens capturés à l’aciérie Azovstal de Marioupol et à parler directement avec le président ukrainien Volodymyr Zelensky, a rapporté l’Élysée.

« Quelqu’un a-t-il parlé ainsi avec Adolf Hitler pendant la Seconde Guerre mondiale ? » a demandé Duda. « Quelqu’un a-t-il dit qu’il fallait permettre à Adolf Hitler de sauver la face ? Que nous devrions procéder de manière à ce que ce ne soit pas humiliant pour Adolf Hitler ? Je n’ai pas entendu de telles voix ».

© Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

A L’Honneur… Le Dr Ayal Hendel de l’Université Bar-Ilan en Israël.

« Il est essentiel de comprendre les mécanismes sous-jacents au dysfonctionnement des cellules pathologiques » Le Dr Ayal Hendel, de la Faculté…

IRM. Par rapport aux pays de l’OCDE, Israël fait figure de mauvais élève.

Tous ceux qui ont déjà voulu prendre rendez-vous pour un IRM ou un scanner ont pu constater que les délais…

Prix Genesis. Le Président de Pfizer, Albert Bourla, est en visite en Israël.

Le Président de Pfizer, Albert Bourla, est en visite en Israël afin d’y recevoir le prix Genesis. Il a expliqué…

Mongolie. Un geste extraordinaire du judoka israélien, ex-champion d’Europe..

Ce dimanche a pris fin le tournoi de judo de Mongolie, en préparation des Jeux Olympiques de Paris en 2024.…

C’Israël. Les quotas d’importation de produits laitiers en franchise de droits augmentés.

Le lait mais aussi le fromage blanc et d’autres produits laitiers dont le prix est réglementé par l’Etat vont augmenter…

« Les Années Netanyahou : le grand virage d’Israël » aux éditions du Cerf.

Jacques Bendelac, économiste et chercheur en sciences sociales à Jérusalem, était l’invité de Steve Nadjar ce mardi après-midi à 14h35…

Jacques Bendelac, économiste, chercheur en sciences sociales à Jérusalem.

Géopolitique : le retour du pétrole. En Europe, l’Allemagne et les Pays Bas en reviennent au charbon pour compenser la…