fbpx

Israël pourrait bientôt se doter de « bombes anti bunker » redoutables

Pour conserver « l’avantage militaire qualitatif » que possède Israël, les États-Unis ont échangé sur le sujet avec l’Etat hébreux concernant des ventes d’armes. Du matériel très spécifique sera proposé. Ainsi, deux députés de la Chambre des représentants vont présenter devant le Congrès américain une proposition de loi qui demanderait au ministère américain de la défense de vendre des missiles anti bunker. Ces armes peuvent détruire des fortifications souterraines.

« Nous devons être sûr que notre allié Israël soit équipé et préparé pour affronter un ensemble vaste de menaces, y compris la menace d’un Iran possédant l’arme nucléaire, a indiqué le député Josh Gottheimer, un élu démocrate, dans un texte officiel, ce mardi 3 novembre. Ainsi je suis fier de présenter ce nouveau projet de loi pour défendre l’État d’Israël contre l’Iran et le Hezbollah et conforter l’avantage militaire de notre allié historique dans cette région avec des armes « anti bunker ».

Faire face à la menace iranienne 

Josh Gottheimer insiste pour dire que « l’Iran et ses alliés terroristes dans la région ne doivent jamais être capables de menacer les États-Unis ou Israël avec une arme nucléaire ». Aux côtés de Brian Mast, un élu républicain qui signe conjointement ce projet législatif, Josh Gottheimer va présenter ce texte au Congrès. S’il était adopté, il donnerait la possibilité éventuelle aux États-Unis de vendre à Israël des bunkers MOP (c’est-à-dire : Massive Ordnance Penetrator), une arme à guidage GPS, a précisé le site Middle East Eye. L’enjeu est donc de taille.

Conserver l’avantage militaire d’Israël 

Ces MOP, les bombes non nucléaires les plus puissantes que possèdent les Etats-Unis, permettent de traverser 60 mètres de terre et 18 mètres de fortification en béton. Cette arme est redoutable pour détruire les installations de pays ennemis d’Israël. Une loi datant de 2008 indique que les ventes d’armes américaines à tout États de la région du Moyen-Orient autre qu’Israël doivent garantir qu’elles ne remettront pas en cause l’avantage militaire de l’Etat hébreux. Israël a répété la nécessité de conserver sa supériorité militaire depuis qu’il a noué des relations officielles avec les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn. Une serie d’accords ont été négociés avec le président des Etats-Unis Donald Trump. 

Mais les Etats-Unis envisagent d’autoriser les EAU à se doter des jets furtifs F-35 suite à l’accord de normalisation entre Israël et les Émirats. Dans cet accord, la difficulté est de concilier les enjeux militaires, diplomatique et économique dans une région qui peut vite devenir une poudrière. Chaque vente d’armes est l’objet de réflexions très poussées. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël publie les détails de l'accord concernant les données de vaccination

Dans « l’Accord de Collaboration  des Preuves Epidémiologiques en Conditions Réelles », Pfizer s’engage à fournir à Israël des doses de vaccins…

Pour le monde arabe, les pays ayant signé des accords avec Israël ont toujours été "des hypocrites paresseux"

Le 20 décembre dernier, la site d’actualité alternatif liba,ais Daraj a publié un article intitulé « Que le rituel de résister…

Israël s'approche dangereusement de la barre des 4 000 décès liés au Coronavirus

Le nombre de morts et de cas grave continuent d’augmenter, le plan de vaccination prévoit l’inoculation de doses aux plus…

Antisémitisme en France : un livreur Deliveroo refuse une commande "je ne livre pas aux Juifs"

C’est une affaire qui agite en ce moment la communauté juive française. Un livreur de nationnalité Algérienne résidant illégalement en…

Syrie : les bombardements israéliens ciblent une zone à la frontière de l'Iraq comportant une forte présence iranienne

Les frappes israéliennes massives avant l’aube sont la quatrième opération de ce type signalée au cours des deux dernières semaines,…

Israël a déclaré payer environ 47$ par personne pour les vaccins Pfizer et Moderna

Le pays a dépensé 1 milliard de shekels dans l’achat des doses pour sa campagne de vaccination massives. Ce qui…

Israël atteint un triste record de près de 10 000 nouveaux cas par jour

Ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 500 000. Alors que la mutation britannique gagne du terrain, le…
Aller au contenu principal