fbpx

Israël pourrait bientôt se doter de « bombes anti bunker » redoutables

Pour conserver « l’avantage militaire qualitatif » que possède Israël, les États-Unis ont échangé sur le sujet avec l’Etat hébreux concernant des ventes d’armes. Du matériel très spécifique sera proposé. Ainsi, deux députés de la Chambre des représentants vont présenter devant le Congrès américain une proposition de loi qui demanderait au ministère américain de la défense de vendre des missiles anti bunker. Ces armes peuvent détruire des fortifications souterraines.

« Nous devons être sûr que notre allié Israël soit équipé et préparé pour affronter un ensemble vaste de menaces, y compris la menace d’un Iran possédant l’arme nucléaire, a indiqué le député Josh Gottheimer, un élu démocrate, dans un texte officiel, ce mardi 3 novembre. Ainsi je suis fier de présenter ce nouveau projet de loi pour défendre l’État d’Israël contre l’Iran et le Hezbollah et conforter l’avantage militaire de notre allié historique dans cette région avec des armes « anti bunker ».

Faire face à la menace iranienne 

Josh Gottheimer insiste pour dire que « l’Iran et ses alliés terroristes dans la région ne doivent jamais être capables de menacer les États-Unis ou Israël avec une arme nucléaire ». Aux côtés de Brian Mast, un élu républicain qui signe conjointement ce projet législatif, Josh Gottheimer va présenter ce texte au Congrès. S’il était adopté, il donnerait la possibilité éventuelle aux États-Unis de vendre à Israël des bunkers MOP (c’est-à-dire : Massive Ordnance Penetrator), une arme à guidage GPS, a précisé le site Middle East Eye. L’enjeu est donc de taille.

Conserver l’avantage militaire d’Israël 

Ces MOP, les bombes non nucléaires les plus puissantes que possèdent les Etats-Unis, permettent de traverser 60 mètres de terre et 18 mètres de fortification en béton. Cette arme est redoutable pour détruire les installations de pays ennemis d’Israël. Une loi datant de 2008 indique que les ventes d’armes américaines à tout États de la région du Moyen-Orient autre qu’Israël doivent garantir qu’elles ne remettront pas en cause l’avantage militaire de l’Etat hébreux. Israël a répété la nécessité de conserver sa supériorité militaire depuis qu’il a noué des relations officielles avec les Emirats Arabes Unis et le Bahreïn. Une serie d’accords ont été négociés avec le président des Etats-Unis Donald Trump. 

Mais les Etats-Unis envisagent d’autoriser les EAU à se doter des jets furtifs F-35 suite à l’accord de normalisation entre Israël et les Émirats. Dans cet accord, la difficulté est de concilier les enjeux militaires, diplomatique et économique dans une région qui peut vite devenir une poudrière. Chaque vente d’armes est l’objet de réflexions très poussées. 

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

40 ans depuis le bombardement du réacteur en Irak : 4 des pilotes ayant participé à l'opération Opéra dans une interview spéciale

Au moment où ils pensaient qu’Ilan Ramon s’était écrasé, la volonté de Raful de les sacrifier, la peur de ne…

Il est plus important pour les dirigeants palestiniens de frapper Israël que de sauver la vie des habitants de l'Autorité palestinienne

Le refus de la direction de Ramallah d’accepter un million de vaccins Pfizer prouve une fois de plus qu’au moment…

Bennett a levé l'interdiction de Netanyahu de discuter des détails de l'accord nucléaire avec l'Iran

Le chef d’état-major Kochavi, en visite à Washington, tentera de persuader les Américains de durcir leurs positions dans les négociations…

Ganz a annoncé: je soumettrai une proposition à une commission d'enquête d'État sur l'affaire des sous-marins

Suite au refus de Netanyahu dans le gouvernement précédent, le ministre de la Défense est intéressé à faire avancer la…

Tsahal pense que les combats à Gaza ne sont pas terminés, le cabinet se réunira aujourd'hui

Malgré le calme dans la bande de Gaza depuis 48 heures, le Cabinet de sécurité se réunira pour approuver les…

Israéliens qui choisissent de continuer à porter un masque : « Se sentir nu sans ça »

Le greffé rénal qui s’est rendu compte que le vaccin était inefficace dans son cas, le médecin de Bethléem qui…

Au revoir Dubaï: le ministère de la Santé a également émis un avertissement de voyage vers les Émirats arabes unis

S’il n’y a pas d’amélioration significative dans le pays, il peut entrer dans la liste des pays rouges, dans lesquels…
Aller au contenu principal