fbpx

Quand on découvre que l’idole des islamo-gauchistes, Taha Bouhafs, n’a pas retiré sa candidature parce qu’il était harcelé mais parce qu’il est accusé de violences sexuelles…

Après nous avoir expliqué que Taha Bouhafs était victime de harcèlement de méchants racistes, on apprend qu’en fait il a dû abandonner parce qu’il est accusé de violences sexuelles

Nous sommes plusieurs femmes à avoir travaillé pour vous et à dénoncer une misogynie systématique au Média TV. Nous avons été mises de côté et humiliées. Ce communiqué est une aberration. Vous n’êtes pas féministes, stoppez cette mascarade.

— Maud Le Rest (@MaudLeRest) May 11, 2022

Lorsque j’étais en poste au Media TV, j’ai confié à mes collègues et supérieurs hiérarchiques avoir été violée lorsque j’étais mineur, c’était peu de temps après MeToo. Au lieu du soutien, j’ai été nommée « la victime », « la menteuse » et parfois « feminazie ». https://t.co/sfxiQfMg1A

— Virginie Cresci (@VirginieCresci) May 11, 2022

La militante féministe Caroline De Haas, membre du Parlement de l’Union populaire (créé par La France insoumise avant la présidentielle pour soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon) confirme à franceinfo avoir elle-même “alerté la direction de LFI aux alentours du 5 ou 6 mai après avoir reçu le témoignage évoquant des violences psychologiques suivies de faits pouvant être caractérisés de viol.C’est un récit glaçant, précis et qui fait aussi état de conséquences graves sur la santé de la victime“.

Franceinfo

Caroline De Haas aurait informé le 2 mai une cadre du mouvement LFI :

Mediapart

11/05/2022

Le parti de Jean-Luc Mélenchon explique qu’un signalement a été envoyé à sa cellule de suivi contre les violences sexistes et sexuelles, samedi. La militante féministe Caroline De Haas, membre du Parlement de l’Union populaire (créé par La France insoumise avant la présidentielle pour soutenir la candidature de Jean-Luc Mélenchon) confirme à franceinfo avoir elle-même “alerté la direction de LFI aux alentours du 5 ou 6 mai” après avoir reçu le témoignage évoquant des violences psychologiques suivies de faits pouvant être caractérisés de viol.

(…) France TV info

#TahaBouhafs « Le signalement qu’on a reçu samedi est d’une gravité que nous n’avons jamais rencontrée. On est bouleversés par ce qu’on a lu et entendu »@Clem_Autainhttps://t.co/gP60AXK4N8 pic.twitter.com/ZJaIqHYSwP

— À l’air libre – Mediapart (@_alairlibre) May 11, 2022

1/ T. Bouhaf a subi des tombereaux de racisme.
2/ Les dénonciations de violences sexuelles et la parole des victimes doivent être respectées.
3/ N’en profitez pas pour répandre plus de racisme. On vous voit.
Que les autres forces pol. fassent le ménage dans leurs rangs. #nupes

— Sandrine Rousseau (@sandrousseau) May 11, 2022

La France insoumise a reçu 4 signalements visant Taha Bouhafs, dont un pour agression sexuelle et un autre pour violences sexuelles qui peuvent être caractérisées de viol selon la militante féministe Caroline de Haas d’après @franceinfo

— Victoria Koussa (@victoriakoussa) May 11, 2022

Donc le Premier ministre insoumis putatif découvre 4 jours après les instances de son parti les accusations internes qui pèsent sur un candidat ultra médiatisé.

Vous espérez faire gober cela à qui ? Assumez ! pic.twitter.com/aO3RmoWv3v

— Ambroise Méjean (@Ambroise_Mejean) May 11, 2022

Hier, j’ai soutenu Taha Bouhafs contre le racisme.

Aujourd’hui, je prends connaissance des accusations de violences sexuelles à son encontre.

Soutien aux victimes. Nous vous croyons.

Aussi, je supprime mon tweet d’hier pour éviter toute mauvaise interprétation.

— Julien Bayou (@julienbayou) May 11, 2022

Après nous avoir expliqué que @T_Bouhafs avait dû retirer sa candidature à la suite du harcèlement de méchants racistes, @FranceInsoumise révèle à présent qu’il a dû abandonner parce qu’il est sous le coup d’une enquête interne en cours pour violences sexuelles. On croit rêver ! pic.twitter.com/Jlnn6JEBL3

— Eric Naulleau (@EricNaulleau) May 11, 2022

D’après Mediapart, Clémentine Autain a reçu lundi #TahaBouhafs au sujet des accusations de violences sexuelles, après quoi “il a été convenu que le militant pourrait retirer de lui-même sa candidature”. Puis, le mardi, elle twitte ça. Si c’est vrai, c’est hallucinant de cynisme. https://t.co/wugUmZnnJT

— Roger Sartène (@RogerSartene) May 11, 2022

Donc la @FranceInsoumise était au courant le week-end dernier des accusations de violences sexuelles qui visaient M.Bouhafs, pourtant ce mardi M.#Melenchon a apporté son soutien à Taha Bouhafs en accusant une « meute » de s’être acharné sur ce dernier. C’est gravissime ! #NUPES pic.twitter.com/HWqfWPxSP6

— Vincent Lautard (@VLautard) May 11, 2022

Communiqué de LFI :

Suite aux publications de Mediapart et BFM concernant des accusations à l’encontre de Taha Bouhafs nous tenons à préciser les éléments suivants :

Le comité de suivi contre les violences sexistes et sexuelles, mis en place au sein de la France insoumise, a bien été saisi le samedi 7 mai d’un témoignage relatant des faits supposés de violences sexuelles reprochées à Taha Bouhafs.

Après cette confrontation et avant même la fin de notre procédure interne, Taha Bouhafs a fait le choix de renoncer de lui même à l’investiture pour les élections législatives.

La France Insoumise

INFO BFMTV – Au moins trois personnes ont témoigné contre Taha Bouhafs, dénonçant du harcèlement et des violences sexuelles. La France insoumise a lancé une enquête en interne.

Après la convention d’investiture de la Nouvelle union populaire écologique et sociale (Nupes) samedi soir en vue des législatives, La France insoumise a saisi son comité contre les violences sexistes et sexuelles afin d’ouvrir une enquête au sujet de Taha Bouhafs, indiquent plusieurs sources à BFMTV.

Au moins trois personnes ont témoigné contre lui, l’accusant de harcèlement sexuel et de violences sexuelles. Pour le moment, ce sont uniquement des témoignages en interne. Les personnes en question n’ont pas formellement déposé plainte.

La décision de “débrancher” Taha Bouhafs a été prise dimanche soir. C’est Jean-Luc Mélenchon lui-même qui aurait tranché, selon une source en interne.

[…]

BFMTV

Auprès de Mediapart, Taha Bouhafs a réagi :

Mediapart

10/05/2022

Cette candidature était un premier lourd accroc dans la Nouvelle Union populaire écologique et sociale (Nupes). Les Insoumis craignaient-ils aussi les conclusions d’enquêtes en cours susceptibles de faire de Taha Bouhafs un candidat encombrant ? En attendant, la maire PCF de Vénissieux, Michèle Picard, espère pouvoir se représenter face au député LREM sortant, Yves Blein.

Le Figaro

Il semblerait que plusieurs personnalités de gauche ont supprimé leurs tweets de soutien à Taha Bouhafs. Ils n’assument pas ?
Ils n’assument plus ?

— Vincent Lautard (@VLautard) May 10, 2022

Ça y’est, ses potes qui savent vont commencer à le lâcher. Ça va piquer fort bientôt. pic.twitter.com/iX9QVy0j5w

— JOD (@jo_delb) May 10, 2022

Pourquoi vous effacez votre tweet “@CecileDuflot? Vous savez qu’une enquête va sortir et qu’elle va desservir votre protégé “@T_Bouhafs pic.twitter.com/BWoM2qfGAp

— Kerima (@kkerima) May 10, 2022

Panique chez les insoumis, après Corbière, c’est le directeur de la communication de Melenchon qui supprime son tweet de soutien à #TahaBouhafs.

Ça va @ALeaument ? pic.twitter.com/AlYx3Tb3e7

— Raphaël (@dlp_raphael) May 10, 2022

Question @ppillaudvivien comment se fait-il que vous ayez supprimé ce tweet concernant #TahaBouhafs #lfi #Nupes vous qui êtes ou étiez son président non-officiel de fan-club ? Je ne comprends pas puisque Taha est un être formidable… Bizarre, non ? à vous lire. pic.twitter.com/19Etb0mElP

— Maitre Macronard (@Apostiller1) May 10, 2022

Voici. Mais @margauxdere a supprimé son tweet à raison… pic.twitter.com/9A7Kx2k3N8

— Nightsun (@xptweet) May 10, 2022

Taha Bouhafs retire-t-il sa candidature suite à son communiqué publié cette nuit sur Twitter ? “Je crois qu’il faut l’interpréter comme ça”, répond Alexis Corbière. “Ca me fait de la peine que tout cela ait échoué”. pic.twitter.com/C6ckYWD5Kt

— Vincent Glad (@vincentglad) May 10, 2022

Bonjour @T_Bouhafs Je vous ai envoyé hier un message avant que vous ne dénonciez le fait de n’être jamais invité dans les médias ..il vous suffit donc d’accepter. Encore faut-il assumer toutes vos prises de position.. https://t.co/w15TWVnaBJ pic.twitter.com/rUiNfWSw87

— Mabrouk Sonia (@SoMabrouk) May 10, 2022

pic.twitter.com/rXNtwUmbAS

— Taha Bouhafs (@T_Bouhafs) May 9, 2022

Cliquez pour agrandir – Twitter

09/05/2022

Roussel demande à LFI de revoir la candidature car elle n’est “pas acceptable”

“Nous demandons à la France insoumise de revoir cette candidature”. Le député du Nord Fabien Roussel est clair sur le sujet. Il a estimé la candidature polémique du journaliste Taha Bouhafs, investi par la Nouvelle union de gauche NUPES à Vénissieux n’était “pas acceptable”. 

La Dépêche du Midi

04/05/2022

Ce mercredi, c’est le Canard Enchaîné qui rapporte des propos qu’aurait tenu le Président de la République à ce sujet : Emmanuel Macron aurait confié à des proches qu’il avait été “abasourdi” par le choix de Jean-Luc Mélenchon de parachuter le journaliste-militant isérois à Vénissieux. “Une histoire de dingue” selon le chef de l’Etat, qui n’oublie évidemment pas que Taha Bouhafs avait révélé l’affaire Benalla.

On me dit que le président de la république est abasourdi par ma candidature.

Tant mieux. C’est le but.

Habitants de la 14ème circonscription du Rhône , la seule candidature anti-macron, c’est la mienne. #Circo6914 https://t.co/GJd4Ck9hdz

— Taha Bouhafs (@T_Bouhafs) May 4, 2022

03/04/22

“Si Taha Bouhafs a été condamné, ce n’est pas une bonne idée [qu’il soit candidat]”, affirme le porte-parole du PS Pierre Jouvet pic.twitter.com/Nt1bc3HdWV

— Enzo Morel (@mtwit75) May 3, 2022

29/04/22

PARTIS PRIS

#PartiPris #Politique de @jmaphatie
: « Mélenchon, l’investiture scandaleuse »#24hPujadas #LCI #La26 pic.twitter.com/tDyGqgs8ym

— 24h Pujadas (@24hPujadas) April 29, 2022

“Taha Bouhafs n’est pas raciste (…) il est depuis 3 ans victime de campagnes absurdes” @alexiscorbiere sur #Europe1 #CorbièreEurope1 pic.twitter.com/pEIdT4VFjp

— Europe 1 (@Europe1) April 29, 2022

28/04/22

Lorsque des habitants des quartiers populaires s’engagent en politique, ils sont couverts de toutes sortes d’infamies.
C’est le cas aujourd’hui de @T_Bouhafs victime d’une véritable cabale raciste de l’extrême-droite.
Qu’il soit assuré de notre soutien !pic.twitter.com/EPLhYqnb3O

— Mathilde Panot (@MathildePanot) April 28, 2022

Il était à deux doigts de dire que @T_Bouhafs vend du shit pic.twitter.com/1dw7OVCAVq

— KHX (@iam_khx) April 28, 2022

24/04/22

“Je ne connais pas le dossier de Taha Bouhafs dans le détail. Il est un journaliste talentueux”.

Adrien Quatennens face à Apolline de Malherbe pic.twitter.com/hZer1XMfaw

— RMC (@RMCInfo) April 26, 2022

23/04/22

 Militant des quartiers auprès de la France Insoumise et journaliste, il se présentera en juin sur la circonscription de l’ancien PS et LREM, Yves Blein.

Le journaliste franco-algérien Taha Bouhafs, militant revendiqué des quartiers populaires sera de nouveau candidat aux législatives, cette fois-ci dans la 14e circonscription du Rhône, à Vénissieux. Il s’était déjà présenté en 2017 en Isère. Alors âgé de 19 ans, il avait obtenu 11,1%.

À Vénissieux, sur les terres communistes de la maire Michèle Picard, elle-même plusieurs fois candidate dans cette circonscription, Taha Bouhafs pourrait affronter le sortant Yves Blein, ancien PS devenu marcheur, si ce dernier devait décider de se représenter. Au premier tour de la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a obtenu plus de 40% des voix contre moins de 3% pour le PCF Fabien Roussel et plus de 20% pour Emmanuel Macron.

Le Figaro

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La mort d’un bébé de 3 ans a été constatée à l’hôpital Rambam

Un enfant de trois ans qui était dans le coma depuis plusieurs jours est décédé à l’hôpital Rambam de Haïfa.…

L’avion destiné aux chefs d’État passe de l’aéroport Ben Gourion à l’entrepôt

Les chefs d’état de l’avion seront transférés dans les prochains jours de l’IAI à l’aéroport Ben Gourion vers un complexe…

Le missile Spike d’Israël, véritable tueur de chars d’assaut.

  Premier missile surface-surface à utiliser le guidage par télévision, le Tamuz (plus connu sous le nom de « Spike…

Les tweets obsessionnels du tueur de René Hadjadj

Un crime délirant peut bien évidemment être antisémite madame lepen vous etiez en couverture,dans magazine israelien, photo en premiére page…

Rapport : l’Iran a fraudé l’Agence internationale de l’énergie atomique

L’Iran a utilisé des documents secrets volés par les services de renseignement iraniens pour échapper à la surveillance de l’Agence…

Ben-Yehuda serait content: un cours d’hébreu mondial

Le plus grand cours d’hébreu du monde, ce dimanche 29 mai ! À l’occasion du centième anniversaire du décès d’Éliézer…

Grosse prise: les terroristes ciblaient Ben Gvir

Dans le cadre d’une enquête menée conjointement par le Service de sécurité générale et l’Unité centrale du district de Jérusalem…