fbpx

Des Iraniens scandent « Mort à la Palestine » lors de manifestations à Téhéran. « Le peuple iranien soutient la paix et n’a aucun problème avec Israël »

Des Iraniens scandent « Mort à la Palestine » lors de manifestations à Téhéran.

D’une part le régime organise des manifestations en soutien aux arabes de Judée Samarie, qu’il appelle les Palestiniens, et de l’autre, ceux qui meurent de privations alors que des milliards sont déversés pour déstabiliser la région, se révoltent contre les mollahs et leur politique dispendieuse au bénéfice des Palestiniens.

L’Iran est en ébullition, et l’opposition attise la rue en cherchant un soulèvement populaire. Les unités de la Résistance diffusent des chants anti-régime sur le système d’annonces publiques dans les principaux quartiers d’Ispahan et de Rasht.

A 23h20 heure locale, le lundi 2 mai, dans la région du pont de Khajoo à Ispahan, les unités de résistance ont diffusé des chants anti-régime tels que « Fermiers démunis, l’OMPI (Mujahedin-e Khalq) se tient à vos côtés », « Mort à Khamenei, Viva Radjavi » et « Mort à l’oppresseur, que ce soit le Shah ou le guide suprême (Khamenei) » et ont appelé au renversement du régime en Iran.

A 20h30 heure locale, le dimanche 1er mai, Journée du Travail, les unités de résistance de Rasht ont aussi diffusé des chants comme « Raisi est l’homme de main du massacre de 1988 », « Ouvriers, ouvriers, le l’OMPI se tient à vos côtés, soutient votre lutte« , sur la place Sabzeh-Meydan (à côté du Grand Bazar).Les passants ont salué l’action.

« Le peuple iranien soutient la paix et n’a aucun problème avec Israël ou l’Amérique »

Des Iraniens ont scandé « Mort à la Palestine » lors de manifestations ces derniers jours hostiles au régime des mollahs, selon une vidéo qui a circulé ces derniers jours sur les réseaux sociaux. Mais s’ils pouvaient, ils crieraient « Mort aux Mollahs »

« Des Iraniens à Sirjan scandent : Mort à la Palestine ! Cela montre l’idéologie absurde du régime théocratique et des mollahs chiites terroristes de Téhéran qui soutiennent les terroristes contre Israël ! Le peuple iranien soutient la paix et n’a aucun problème avec Israël ou l’Amérique », a déclaré sur Twitter Erfan Fard, un expert en contre-terrorisme d’origine iranienne installé aux États-Unis.

Personnellement, je n’ai aucune information concernant la date et le lieu exacts de la manifestation présentée dans la vidéo », a-t-il ajouté.

De son côté, la journaliste irano-américaine, Karmel Melamed, a souligné qu’il s’agissait d’une vieille vidéo qui « dépeint toujours avec précision les sentiments de nombreuses personnes en Iran aujourd’hui ».

« Des Iraniens scandent ‘Mort à la Palestine’, en Iran. Pourquoi ? C’est une façon de : 1- critiquer les politiques anti-Israël coûteuses et impopulaires du régime, qui ont isolé l’Iran et son économie. 2- de critiquer le régime en place, dont de nombreux membres sont des partisans déclarés de la Palestine », a de son côté estimé l’analyste israélien Meir Javedanfar.

Les Iraniens scandent « Mort à la Palestine » parce qu’ils en ont assez que le régime vole les ressources des peuples pour financer les proxies terroristes que sont le Hamas, le Hezbollah et le Jihad islamique palestinien », a tweeté Ellie Cohanim, le premier fonctionnaire d’origine iranienne à avoir travaillé pour le département d’État américain.

Sheina Vojoudi, une dissidente iranienne qui a fui la République islamique en raison de la répression, a déclaré au Jerusalem Post que le régime iranien oblige de nombreuses personnes à participer aux manifestations de la journée d’Al-Qods appelant à la destruction d’Israël.

« Je crois qu’il est très important de savoir que les personnes que vous voyez sur les photos ne sont pas là à cause de la journée d’al-Qods. Elles sont juste là parce que beaucoup d’entre elles n’ont pas d’autre choix. Croyez-moi, il n’y aurait pas de manifestation d’al-Qods en Iran si ces personnes n’étaient pas sous pression », a-t-elle ajouté.

I24

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La mort d’un bébé de 3 ans a été constatée à l’hôpital Rambam

Un enfant de trois ans qui était dans le coma depuis plusieurs jours est décédé à l’hôpital Rambam de Haïfa.…

L’avion destiné aux chefs d’État passe de l’aéroport Ben Gourion à l’entrepôt

Les chefs d’état de l’avion seront transférés dans les prochains jours de l’IAI à l’aéroport Ben Gourion vers un complexe…

Le missile Spike d’Israël, véritable tueur de chars d’assaut.

  Premier missile surface-surface à utiliser le guidage par télévision, le Tamuz (plus connu sous le nom de « Spike…

Les tweets obsessionnels du tueur de René Hadjadj

Un crime délirant peut bien évidemment être antisémite madame lepen vous etiez en couverture,dans magazine israelien, photo en premiére page…

Rapport : l’Iran a fraudé l’Agence internationale de l’énergie atomique

L’Iran a utilisé des documents secrets volés par les services de renseignement iraniens pour échapper à la surveillance de l’Agence…

Ben-Yehuda serait content: un cours d’hébreu mondial

Le plus grand cours d’hébreu du monde, ce dimanche 29 mai ! À l’occasion du centième anniversaire du décès d’Éliézer…

Grosse prise: les terroristes ciblaient Ben Gvir

Dans le cadre d’une enquête menée conjointement par le Service de sécurité générale et l’Unité centrale du district de Jérusalem…