fbpx

Coronavirus en Israël : la potentielle fermeture de 70 000 entreprises.

La crise du coronavirus a fait des dégâts au niveau humain mais également au niveau économique. En effet, les conséquences économiques de cette pandémie sont désastreuses et l’Etat israélien n’y échappe pas non plus. Environ 70 000 entreprises israéliennes sont menacées par la fermeture de leur établissement. Le secteur le plus impact par cette crise sanitaire liée au coronavirus est celui de la mode.

Une hausse des fermetures d’entreprises, des créations en baisse.

Le nombre d’entreprises fermées pourrait bien dépasser le nombre de celles créées. C’est une première depuis les années 2010. Le nombre de création de nouvelles entreprises a diminué de 70% depuis le mois de mars 2020. En effet, de nombreux entrepreneurs repoussent leur date de création du fait de l’incertitude concernant les dates de reprises effectives du travail ainsi que les modalités des mesures barrières. De plus, l’ouverture d’une nouvelle entreprise reste beaucoup moins intéressante qu’en temps normal en raison de la baisse du niveau de consommation de la population ces derniers mois.

Le secteur de la mode en souffrance.

Le secteur de la mode est bel et bien le secteur le plus touché par cette crise sanitaire. Déjà, bien avant l’arrivée du coronavirus, ce secteur souffrait de la concurrence de plus en plus accrue des ventes en ligne. Désormais, c’est un virus qui vient impacter le monde de la mode du fait de la distanciation sociale mais également des restrictions de sortie. En effet, c’est plus de 1000 magasins de prêt-à-porter qui sont à l’heure d’aujourd’hui menacés de fermeture. L’année dernière « seulement » 750 enseignes avaient mis la clé sous la porte, c’est donc 33% de fermetures en plus pour l’année 2020.

Qui des autres secteurs ?

Pour les secteurs de l’hôtellerie-restauration ainsi que pour les bars et les cafés, plus de 4000 établissements devraient fermer leurs portes. Ces secteurs devraient donc connaître un taux de fermeture d’environ 40% de plus qu’en règle générale. En effet, les autres années, c’est seulement 2500 à 3000 établissements de restauration qui fermaient.

Coronavirus et entreprise

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Prix ​​par occupant : des centaines d'appartements sont à louer

De nombreux lauréats du programme qui ont reçu une clé proposent des appartements à louer au lieu d’y vivre. Locataire…

Le marché noir des vaccins corona

Pfizer s’est plaint au ministère de la Santé que deux sociétés israéliennes avaient été en contact pour vendre des dizaines…

Après la vidéo qu'il a postée : L'imam de la ville de Lod a été arrêté pour suspicion d'incitation à la violence contre la police

Tôt hier matin, l’imam de la mosquée de Lod a été arrêté par des enquêteurs de l’Unité nationale des enquêtes…

La coalition va soumettre au vote une loi qui empêchera les Palestiniens d'entrer dans le pays, avec des opposants au Likoud

Au cours des 18 dernières années, les gouvernements israéliens ont prolongé l’ordonnance temporaire interdisant le rapprochement familliale entre les Arabes…

Colère face au départ de Netanyahu : les problèmes critiques ne sont pas soulevés

30 minutes. C’est le temps que Benjamin Netanyahu a consacré à la passation de pouvoir avec son successeur au bout…

Pour la première fois à la Knesset : une député sourde a fait allégeance en langue des signes

Le ministre Matan Kahana a démissionné de la Knesset – et a été remplacé par la militante sociale malentendante Shirley…

Le tribunal a rejeté une demande de report des audiences - les avocats de la défense de Netanyahu et Elowitz ont protesté : "Nous n'interrogerons pas les témoins"

La demande des avocats de Netanyahu et du couple Elowitz de retarder le témoignage dans l’affaire 4000 a été rejetée…
Aller au contenu principal