fbpx

Coronavirus en Israël : la potentielle fermeture de 70 000 entreprises.

La crise du coronavirus a fait des dégâts au niveau humain mais également au niveau économique. En effet, les conséquences économiques de cette pandémie sont désastreuses et l’Etat israélien n’y échappe pas non plus. Environ 70 000 entreprises israéliennes sont menacées par la fermeture de leur établissement. Le secteur le plus impact par cette crise sanitaire liée au coronavirus est celui de la mode.

Une hausse des fermetures d’entreprises, des créations en baisse.

Le nombre d’entreprises fermées pourrait bien dépasser le nombre de celles créées. C’est une première depuis les années 2010. Le nombre de création de nouvelles entreprises a diminué de 70% depuis le mois de mars 2020. En effet, de nombreux entrepreneurs repoussent leur date de création du fait de l’incertitude concernant les dates de reprises effectives du travail ainsi que les modalités des mesures barrières. De plus, l’ouverture d’une nouvelle entreprise reste beaucoup moins intéressante qu’en temps normal en raison de la baisse du niveau de consommation de la population ces derniers mois.

Le secteur de la mode en souffrance.

Le secteur de la mode est bel et bien le secteur le plus touché par cette crise sanitaire. Déjà, bien avant l’arrivée du coronavirus, ce secteur souffrait de la concurrence de plus en plus accrue des ventes en ligne. Désormais, c’est un virus qui vient impacter le monde de la mode du fait de la distanciation sociale mais également des restrictions de sortie. En effet, c’est plus de 1000 magasins de prêt-à-porter qui sont à l’heure d’aujourd’hui menacés de fermeture. L’année dernière « seulement » 750 enseignes avaient mis la clé sous la porte, c’est donc 33% de fermetures en plus pour l’année 2020.

Qui des autres secteurs ?

Pour les secteurs de l’hôtellerie-restauration ainsi que pour les bars et les cafés, plus de 4000 établissements devraient fermer leurs portes. Ces secteurs devraient donc connaître un taux de fermeture d’environ 40% de plus qu’en règle générale. En effet, les autres années, c’est seulement 2500 à 3000 établissements de restauration qui fermaient.

Coronavirus et entreprise

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Coronavirus : le gouvernement a approuvé le couvre-feu de Pourim

Pourim commence jeudi au coucher du soleil. Le couvre-feu durera jeudi, vendredi et samedi soir. Le gouvernement a voté mardi…

Israël donnera près de 100 000 doses de vaccins à 15 pays

Un rapport indique que la liste des états bénéficiaires n’est pas encore terminée, elle devrait inclure l’Italie et la Chad.…

Des centaines d'unités étrangères lancent des cyberattaques contre Israël et les Etats-Unis

L’expert en cybersécurité israélien Menny Barzilay a prévenu que pour la première fois dans l’histoire, le crime était dirigé par…

Coronavirus : Netanyahou promet qu'il n'y aura pas de pénurie du vaccin Pfizer

Le cabinet coronavirus doit se réunir ce mardi pour discuter des restrictions de Pourim. Israël ne connaitra pas de pénurie…

Justice sera enfin rendue : indemnisation approuvée pour les familles des enfants yéménites, orientaux et des Balkans enlevés

L’indemnisation des familles d’enfants yéménites, de l’Est et des Balkans a été approuvée – jusqu’à 200 000 shekels. Après des…

Coronavirus : Israir ouvre des "vols verts" entre Tel Aviv et Eilat

A partir de mardi, Israir organisera un vol par jour, réservé aux porteurs du passeport vert. Le Comité Constitution, Loi…

Marée noire sur les côtes israéliennes

L’Autorité de la Nature et des Parcs a demandé au public de ne pas se rendre sur les plages dans…
Aller au contenu principal