fbpx

Antisionisme radical: le Conseil d’État invalide scandaleusement la décision du Ministère de l’Intérieur de dissoudre deux associations anti-israéliennes incitant à la haine et à la provocation d’actes terroristes

Le ministère de l’Intérieur accusait les collectifs Palestine Vaincra et Comité Action Palestine d’”appel à la haine, à la discrimination, à la violence” et de “provocation à des actes terroristes”. Ils pourront continuer leurs activités sur le sol français.

Dans l’actualité des lendemains d’élection présidentielle, la nouvelle est passée quasiment inaperçue : le Conseil d’État, statuant en référé, a invalidé vendredi 29 avril la décision du Ministère de l’Intérieur de dissoudre deux associations propalestiniennes radicales, le “Collectif Palestine Vaincra” et le “Comité Action Palestine”. Au-delà de son aspect purement judiciaire, cette décision illustre le double discours de la France au sujet du conflit israélo-arabe et de ses retombées en France.

Des suspicions d’« appel à la haine, à la discrimination, à la violence » et « provocation à des actes terroristes » selon l’Intérieur

C’était le 25 février dernier : à quelques heures du traditionnel dîner du CRIF, le ministre de l’Intérieur annonçait sa décision de dissoudre deux associations propalestiniennes radicales, en raison de leurs appels “à la haine, à la discrimination et à la violence” et de leur soutien affiché à des actes terroristes. Un rapide coup d’œil sur le site Internet du Collectif Palestine Vaincra permet de comprendre que la décision du ministre Darmanin était pleinement justifiée sur le plan des faits.

Celui-ci affirme en effet soutenir “la lutte du peuple palestinien contre le sionisme, l’impérialisme et les régimes réactionnaires arabes…. »

La suite sur Causeur

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Après sa démission, Zoabi a délivré un message conciliant : « Je soutiendrai la coalition dans la société arabe »

Après s’être retirée de la coalition, la députée Jida Rinawi Zoabi du parti Meretz a été interviewée aujourd’hui (vendredi) au…

Antisémitisme à Lyon : Mr Hadjaj, 90 ans juif, tué par un voisin dans le quartier de la Duchère. Il a été jeté par la fenêtre comme Sarah Halimi

C’est un véritable drame qui s’est déroulé ce mardi vers 20h dans le quartier de la Duchère dans le 9e…

Le gendre de Soleimani, l’ancien chef du CGRI, passe des armes en contrebande au Hezbollah

 – Tsahal :  Reza Safieddine prend l’avion plusieurs fois par mois vers l’Iran. Il utilise son temps là-bas pour coordonner…

Vers l’implosion? Entretiens sur le présent et l’avenir du catholicisme

Danièle Hervieu-Léger et Jean-Louis Schlegel : Vers l’implosion ? Entretiens sur le présent et l’avenir du catholicisme. Le Seuil, 2022 Derrière ce…

Maxime Tandonnet. Pour conserver ou obtenir leur fromage, ils adorent aujourd’hui celui qu’ils ont violemment fustigé hier

L’affaiblissement de la « droite républicaine », surtout depuis une quinzaine d’années, a deux genres d’explications. Les unes sont de fond: parce…

Une hôtesse de l’air a affirmé qu’Elon Musk l’avait harcelée sexuellement et qu’elle avait reçu de l’argent pour se taire

La société spatiale et aérospatiale SpaceX, fondée par Elon Musk, a payé 250 000 dollars à une hôtesse de l’air…

Un an après le désastre, Meron un spectacle affligeant

Une foule énorme, des émeutiers et la police qui tente de faire respecter les règles conformes à la capacité des…