fbpx

Immobilier en Israël : cet été, le marché s’est ressaisi !

Le Covid-19 a profondément impacté le secteur de l’immobilier en Israël. D’après le ministère du Logement, même si les ventes de biens immobiliers ont connu une forte baisse au printemps, le marché s’est ressaisi entre juin et août.

Ils étaient très attendus ! Les indicateurs du ministère des Finances, qui ont été révélés récemment, ont indiqué que le secteur de l’immobilier avait connu une chute très marquée durant le deuxième trimestre de l’année dans un contexte sanitaire exceptionnel dû au Covid-19. Mais des chiffres plus récents, fournis aussi par le ministère, montrent que les ventes de biens immobiliers ont connu un rebond durant la période estivale. Des chiffres qui sont même meilleurs qu’à la même époque l’an dernier.

Une baisse historique des ventes au printemps 2020

Une étude fournie par le ministère des Finances montre que 16.800 appartements ont été achetés durant le second trimestre de 2020, ce qui se traduit par une baisse de 27 % par rapport à la même période en 2019.  Le ministère du Logement ne s’est appuyé que sur les achats de nouveaux logements, mais il a indiqué que durant les mois de mars, avril et mai avaient été terrible – avec un déclin de 43 %, 81 % et 31 % respectivement dans les ventes, par rapport à 2019. Néanmoins, les chiffres du ministère du Logement indiquent qu’il y a eu un rebond du secteur à partir de juin avec une augmentation de 31 % de l’achat de nouveaux logements en comparaison de la même période, l’an dernier (c’est-à-dire 4.200 contre 3.200). En juillet, la progression a été de 9 % et de 25 % en août. En tout, 23.370 nouveaux logements ont été achetés, précise l’étude, contre 25 000 en 2019, soit une baisse de 9 %.

Le confinement automnal : quel impact sur le marché ?

Les chiffres du ministère des Finances sur les transactions immobilières du 3e trimestre ne seront connus qu’à la fin de l’année. Il est compliqué de prédire de quelle manière le confinement national de septembre et octobre impactera le secteur. Les chiffres du ministère des Finances, pour le 2e trimestre, ont montré que les transactions avaient atteint leur stade le plus bas depuis 2003, quand la 2e intifada palestinienne avait affaibli l’économie. Ce ralentissement économique a surtout affecté le centre d’Israël. Ainsi, Tel Aviv a connu une baisse de 33,6 % du volume des ventes. Une baisse historique. Les biens luxueux ont particulièrement concernés.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Le ministre de la Santé : le ministère de la Santé demande de prolonger le confinement d'une semaine

La donnée la plus problématique concerne le nombre de patients dans un état grave et sous assistance respiratoire, qui s’élèvent…

Les vols entre Israël et Dubaï ont été des clusters de l'épidémie

Le gouvernement avait choisis d’autoriser les vols vers Dubaï dans le cadre de la normalisation des relations entre Israël et…

Malka Leifer, accusée d'abus sexuels, a été extradée vers l'Australie

Une ancienne enseignante accusée d’avoir abusé sexuellement de plusieurs de ses élèves dans une école juive de Melbourne, fait face…

Le gouvernement israélien envisage de suspendre le trafic aérien au vu de l'augmentation du nombre de cas graves

Samedi, 2 394 personnes ont été testées positives au Coronavirus. 4 361 israéliens sont décédés du coronavirus depuis le début…

Coronavirus : le nombre de nouveaux cas continue de diminuer doucement

Le taux de vaccination s’élève à 224 000 personnes par jour. Quelques jours seulement après que le gouvernement ait décidé…

Les Emirats Arabes Unis investissent 100 millions de dollars dans les énergies vertes

Le fond Masdar d’Abu Dhabi et EDF Renouvelables Israël ont signé un accord de d’investissement en coopération stratégique qui pourrait…

Israël a voté l'extension du confinement jusqu'à fin janvier

Les ministres lors de la réunion du cabinet se sont ralliés à la proposition de Netanyahou d’étendre le confinement jusqu’au…
Aller au contenu principal