Le gouvernement annonce les zones classées rouges et maintenues en quarantaine

Dans une annonce conjointe du Cabinet du Premier ministre, du ministère de la Santé et du Magen Israel il a été annoncé que le Comité ministériel pour la zone réglementée a approuvé à l’unanimité la proposition du ministère de la Santé de déclarer zones réglementées les villes classées rouge, conformément à la loi spéciale concernant le coronavirus, 5752-2020. Cette loi spéciale est issue d’une ordonnance temporaire. Cette déclaration est valable 4 jours, du dimanche 18 octobre au mercredi 21 octobre.

Les membres du Comité ont félicité les maires et les habitants des villes classées rouge qui ont scrupuleusement respecté les consignes et ont considérablement réduit le taux de morbidité dans de nombreuses villes dites rouges.

« Les membres du Comité ministériel ont exprimé leur appréciation du travail des maires et des résidents des villes classées rouges qui ont suivit les consignes et permis une baisse significative de la morbidité » peut-on lire dans un communiqué conjoint du bureau du Premier ministre et du ministère de la Santé.

Néanmoins, la morbidité dans ces villes reste plus élevé que la moyenne nationale.

Dans ce contexte, le Comité ministériel a pris la décision de maintenir le confinement jusqu’à mercredi, minuit, dans les zones classées rouges. Il convient de réduire encore davantage la morbidité dans ces villes.

Un programme d’aide spécifique à destination des villes rouges

Une équipe composée de plusieurs ministres et dirigée par le ministre des Finances se réunira ce dimanche pour établir une réglementation visant à protéger les travailleurs contre le licenciment. Cette équipe envisagera également une aide supplémentaire à destination des villes classés rouges. Cette aide sera fournie par le commandement du front intérieur et le ministre de l’Intérieur.

Le ministre des Finances Israel Katz est à l’origine de cette équipe spéciale qui augmentera les aides financières aux zones classées rouges, afin de permettre de traverser cette période difficile.

Sachant que « les villes rouges qui restent confinées, le ministre de l’Intérieur recevera un budget spécial afin de couvrir leurs besoins, en plus du programme d’aide standard » a déclaré le ministre des finances dans un communiqué lors de la réunion du comité.

Les prévisions du Pr Gamzu

Le commissaire au Coronavirus, le Pr Roni Gamzu a déclaré vendredi par l’intermédiaire de sa porte-parole que « à la lumière des données témoignant de la baisse de la morbidité dans les villes classées rouges, le Pr Gamzu, après une consultation avec les professionnels compétents, a décidé de retirer les villes de Beit Semesh et de Kiryat Malachi, ainsi qu’un certain nombre de quartiers de Jérusalem, de la liste ».

Ces villes ne seront donc pas concernées par le prolongement du confinement imposé aux villes classées rouges.

Le prolongement du confinement jusqu’à mercredi, minuit, pour les villes rouges a été initié par le Pr Gamzu, estimant que si les tendances se maintiennent, il n’y aura plus de villes rouges en Israël d’ici jeudi.

Zones classées rouges qui seront maintenues confinées jusqu’à mercredi

  • La zone municipale de Bnei Brak, de la rue Jabotnisky et le sud de celle-ci
  • La zone municipale de Rehasim
  • La zone municipale de Elad
  • Le quartier de Ramat Schlomo à Jérusalem (district 4)
  • Les quartiers de Ramat Eshkol et Maalot Dafna à Jérusalem (district 5)
  • Le quartier de Metersdorf à Jérusalem (district 9)
  • La zone municipale de Beitah Illit (hors zone industrielle)
  • La zone municipale de Modi’in Illit (hors zone industrielle)

Réglementation

L’entrée et la sortie de ces zones réglementée seront autorisées pour les élèves de l’enseignement spécial, les jeunes à risques ainsi que les établissements d’enseignement et de protection sociale ont les activités sont autorisées.

Les crèches et les jardins d’enfants seront autorisés à fonctionner.

Plan d’assistance opérationnelle de l’armée

Un plan d’assistance opérationnelle aux autorités a été formulé par l’armée. Celui-ci prévoit l’assistance aux patients et aux habitants d’une zone maintenue confinée ainsi que d’autres actions d’assistance pour réduire la morbidité.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Plateau du Golan : les menaces de l'Iran à l’égard d’Israël

La République islamique d’Iran souhaite libérer toutes « les zones occupées » par l’Etat d’Israël.  Ebrahim Raisi, responsable de la justice iranienne,…

Le FinTech Innovation Lab "Asie-Pacifique 2020" d'Accenture : le choix de la Start-Up israélienne.

Accenture, entreprise internationale de conseil et de technologies, devait choisir 10 Start-Ups pour sa 7ème édition annuelle du FinTech Innovation…

Immobilier en Israël : cet été, le marché s’est ressaisi !

Le Covid-19 a profondément impacté le secteur de l’immobilier en Israël. D’après le ministère du Logement, même si les ventes…

Un Bootcamp à Tel Aviv pour promouvoir l'innovation féminine.

Afin d’apporter tout son soutien à de nombreuses Start-Ups italiennes, et booster leur évolution, UniCredit (Italie) a organisé un Bootcamp…

La conférence « Europe Days 2020 » du 27 octobre a rassemblé près de 200 StartUps israéliennes.

  Aider les entreprises à trouver des solutions High-Tech, tel était l’objectif de la conférence virtuelle « Europe Days 2020 » qui…

Un nouveau processeur « Made in Israël » crée par la société Nvidia Corporation.

Un nouveau processeur « Made in Israël » crée par la société Nvidia Corporation. Nvidia Corp. est une entreprise spécialisée dans la…

MyBiotics. Des subventions européennes d’un montant de 2,3 millions de dollars perçues par la société pharmaceutique.

L’Union européenne a décidé de subventionner la société israélienne MyBiotics Pharma Ltd, fondée en 2014 par David Daboush et David…