fbpx

Selon un expert, « les Israéliens qui se rendent à Bahreïn pourraient être la cible de l’Iran »

« La République chiite d’Iran tente de saper la stabilité du régime de Bahreïn ».

Une monarchie sunnite pour une population chiite

Le Dr Michael Barak est le chercheur principale de l’Institut international de lutte contre le terrorisme au Centre interdisciplinaire d’Herzliya. Il a déclaré à nos confrères de Israel Hayom dans une interview publiée dimanche : « on peut craindre que les Israéliens qui se rendent à Bahreïn ne deviennent la cible de l’Iran ».

Le Dr Barak rappelle que la monarchie qui dirige Bahreïn est sunnite alors que la majorité des habitants sont chiites. C’est aussi le premier pays à majorité chiite à établir des relations diplomatiques complètes avec Israël depuis la chute du Shah iranien lors de la révolution islamique de 1979.

Le Dr Michael Barak explique que « depuis la révolution islamique, la République chiite d’Iran tente de saper la stabilité du régime à Bahreïn » en « exerçant son influence à trois niveaux : le ‘soft power’, soutien aux organisations caritatives chiites du royaume, le soutien aux mouvements d’opposition chiites et le renforcement des organisations terroristes telle le Hezbollah ».

La pression accrue de l’Iran sur Bahreïn

Le chercheur ajoute que pression de Téhéran s’est accrue sur Bahreïn depuis le « Printemps Arabe » en 2011.

Le Corps des gardiens de la révolution islamique a essayé d’envoyer des armes, des bombes, et des fusils à ses cellules terroristes. Ces livraisions avaient pour renverser la monarchie. Sans succès cependant.

L’Iran s’est ensuite servi du Hezbollah basé au Liban pour tenter de renverser la monarchie de Bahreïn. L’Iran a utilisé l’organisation comme un « mandataire par procuration » à Bahreïn. Cette monarchie du Golfe est le premier pays arabe à avoir interdit le Hezbollah en 2013.

Une partie de la population de Bahreïn est mécontent face à l’accord de normalisation avec Israël. Ce désaccord s’exprime notamment par l’apparition de deux hashtags sur Tweeter ces derniers jours : ‘#Bahreïn contre la normalisation’ et ‘#la normalisation est une trahison’. Ce désaccord est révélateur des tensions à Bahreïn entre sunnites et chiites.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Rachel Khan« Quand on est antisémite, on est aussi tout le reste »

L’écrivaine et éditorialiste poursuit Dieudonné devant la 17ème chambre du tribunal correctionnel de Paris après une vidéo mise en ligne…

Richard Prasquier. Le CRIF et son nouveau Président

Le 26 juin, Yonathan Arfi a été élu Président du Crif; il prendra ses fonctions le mois prochain. Ceux qui…

Un juif de Judée Samarie a poignardé un Palestinien : « Je sentais que ma vie était en danger »

Infos Israel News actualités : Un homme de 44 ans, soupçonné d’avoir tué un Palestinien près d’Ariel, a déclaré avoir…

Isère: la directrice d’un hôpital victime de menaces antisémites

La directrice de l’hôpital de Saint-Laurent-du-Pont victime de menaces antisémites Par Laurent Gallien Une enquête est ouverte à Saint-Laurent-du-Pont (Isère)…

Bennett se retire : « Je ne me présenterai pas à la Knesset »

Infos Israel News actualités : Naftali Bennet ne se présentera pas à la 25e Knesset. Il en a informé ses…

Regardez ! Colère monstre de Netanyahu à la Knesset

Infos Israel News actualités : Netanyahu a parlé au plénum de la Knesset :  » Au cours de la dernière…

Châteaumeillant distingué comme « Ville des Justes de France »

France : Châteaumeillant rejoint le réseau « Villes et Villages des Justes de France » La ville du Cher a…