fbpx

Suite aux accords de normalisation avec Israël, l’Iran accuse Bahreïn d’être « complice des crimes » d’Israël

Selon l’Iran, Bahreïn « a sacrifié la cause palestinienne sur l’autel des élections américaines ».

 Samedi, l’Iran a accusé Bahreïn d’être « complice des crimes » d’Israël. Cette déclaration fait suite aux accords de normalisation annoncé vendredi par l’Etat d’Israël et le royaume de Bahreïn.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré dans un communiqué « les dirigeants de Bahreïn sont désormais complices des crimes du régime sioniste, comme une menace constante pour la sécurité de la région et du monde musulman ».

L’Iran accuse également Israël d’avoir mené des « décennies de violence, de massacres, guerre, terreur et effusion de sang en Palestine opprimée et dans la région ».

Vendredi, le président américain Donald Trump a annoncé la normalisation des relations de Bahreïn et d’Israël. Cette annonce intervient moins d’un mois après les accords historiques entre Israël et les Emirats Arabes Unis.

Pour l’Autorité Palestinienne et l’organisation terroriste Hamas, « l’accord entre Bahreïn et Israël est un coup de poignard dans le dos de la cause palestinienne et du peuple palestinien ».

Selon l’Iran, Bahreïn « a sacrifié la cause palestinienne sur l’autel des élections américaines » et cela « entraînera sans doute un plus grande colère et une haine permanente du peuple opprimé de Palestine, des musulmans et des nations libres. »

Depuis 2016, les relations diplomatiques entre le Royaume de Bahreïn et l’Iran se sont dégradées. Il en va de même que les relations entre l’Iran et l’Arabie Saoudite.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…

Des États de l’UE opposés à l’exclusion d’Israël dans des projets de recherche

Des universitaires estiment que la recherche européenne risque de se tirer une balle dans le pied en mettant fin à…

Un spray nasal enovid contre le COVID mis au point en Israël

Un spray nasal contre le COVID-19 enovid  a été mis au point par SaNOtize, une société basée à Vancouver, au…
Aller au contenu principal