L’un des leaders religieux saoudien semble favorable à un rapprochement avec Israël

Un sermon de l’Imam de la Grande Mosquée de la Mecque appelle les Musulmans à respecter les Juifs.

Un sermon en faveur de la tolérance religieuse

Samedi, le journal Al Araby a rapporté le sermon d’un des leaders religieux d’Arabie Saoudite semblant appeler à la normalisation des relations avec Israël.

Abdul Rahman al-Sudais, l’imam de la Grande Mosquée de la Mecque a fait l’objet d’une controverse après son sermon de vendredi. Ce dernier portait sur les relation qu’entretenaient le Prophète de l’Islam, Mohammed, avec les Juifs. Sudais a évoqué les premiers jours du Prophète à la Mecque. Il a également expliqué ses relations avec les autres religions, en particulier avec les Juifs.

Sudais a appelé les Musulmans à la tolérance religieuse, en particulier envers les Juifs. Les médias Arabes ont interprété ce message comme un soutient religieux de l’Arabie Saoudite et d’autres pays musulmans à l’établissement de relations officielles avec Israël.

Un contexte historique au Moyen Orient

Ce sermon a été prononcé à la fin d’une semaine historique. En effet, le premier vol d’El Al a atteris aux Emirats Arabes Unis lundi. Il transportait une délégation israélienne et des diplomates américains.  L’Arabie Saoudite avait autorisé l’avion d’El Al à pénétrer dans son espace aérien. Une autre première, d’ordinaire l’Arabie Saoudite ne permettait pas aux avions israéliens de survoler son territoire. Cette interdiction ajoute plusieurs heures de vol pour rallier l’Asie depuis Israël.

Plus tard dans la semaine, le ministre saoudien des Transport a annoncé que les avions de tous les pays pourraient utiliser son espace aérien. Cette déclaration autorise donc Israël à survoler son territoire sans mentionner explicitement le mot « Israël ».

Le sermon de Sudais a également fait allusion à Israël en parlant des Juifs, sans mentionner le nom du pays.

« Le Prophète avait hypothéqué son bouclier à un Juif. A sa mort, il a partagé la récolte de la terre des Juifs de Khaybar entre les deux. L’excellence dont il a fait preuve envers son voisin juif à conduit ce dernier à l’Islam », a dit l’imam.

« Nous devons nettoyer et purifier l’Islam des doutes et des superstitions qui s’y sont attachées » a dit Sudais. Il faisait référence à l’intolérance envers les autres religions prôné par les courants radicaux de l’Islam.

Le sermon a suscité plusieurs réactions négatives sur les réseaux sociaux, mais aucune protestation majeure ou manifestation n’a été rapportée.

« Il [Sudais] ouvre la voix à la normalisation et à la trahison depuis la sainte chaire de la Mecque » a tweeté le savant égyptien de l’Islam Mohammed al-Sagheer.

Saidais a également reçu des soutient à son sermon. Un utilisateur du nom de Abo Yara a tweeté, « que Dieu préserve l’imam et le prêcheur de la Grande Mosquée et prolonge sa vie. Amen. »

Une évolution des mentalités au sein du monde Arabe ?

Sudais a apparemment changé de ton par rapport à d’anciens commentaires fortement antisémites. Dans un sermon largement rapporté par les médias en 2002, Sudais appelait les Musulmans à « dire adieu aux initiatives de paix avec ce peuple [les Juifs] ». Il a également dit qu’il priait Dieu de ‘mettre fin’ aux Juifs, qu’il nommait « les rebuts de l’humanité, les rats du monde, les tueurs du prophète, les cochons et les singes ».

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Astral Maris Hotel

★★★★★ 4/5 L’Astral Maris Hotel est doté d’une piscine donnant une vue sur la mer et d’une piscine pour enfants…

Internationale : un député Norvégien nomine Donald Trump pour le prix Nobel de la paix

Christian Tybring-Gjedde, un membre du Parlement norvégien a présenté la nomitation de Donald Trump. Donald Trump a contribué à « résoudre…

Le gouvernement israélien veut combattre l’antisémitisme et la haine sur Tik Tok

 Les autorités israéliennes ont demandé aux responsables de Tik Tok de mettre en place des programmes éducatifs pour les jeunes…

Le Tchad dément l’ouverture d’une mission diplomatique à Jérusalem

Une délégation tchadienne se trouve actuellement en Israël. Mardi soir, le ministère tchadien des affaires étrangères a démententi les rumeurs…

International : ouverture d’une première classe d’hébreu en Chine

« Ce cours est considéré comme la plus difficile des options proposées, mais c’est aussi la plus spéciale ». Lundi, un lycée…

L’un des leaders religieux saoudien semble favorable à un rapprochement avec Israël

Un sermon de l’Imam de la Grande Mosquée de la Mecque appelle les Musulmans à respecter les Juifs. Un sermon…

L’UE s’oppose au transfert de l’ambassade Serbe à Jérusalem

« Toute démarche remettant en question la position de l’UE sur Jérusalem est une source de grave préoccupation ». Lundi, l’Union Européenne…