fbpx

Les Palestiniens expulsent un musulman d’al-Aqsa après l’avoir confondu avec un juif

The Temple Mount plaza in Jerusalem

Un musulman français a été expulsé par erreur du mont du Temple après que des gardes arabes sur place aient soupçonné qu’il pourrait être juif.

Un homme musulman de France a été déplacé par erreur du Mont du Temple vendredi, après que des gardes arabes sur le site l’aient soupçonné d’être un Israélien juif se déguisant en musulman, selon des informations palestiniennes.

Plus tôt dans la journée de vendredi, les médias palestiniens ont rapporté qu’un Israélien juif déguisé en musulman avait été surpris en train de tenter d’entrer sur le mont du Temple contre des règlements de police qui interdisent aux juifs d’entrer sauf par la porte Mughrabi à des heures précises. Les rapports ont partagé des vidéos et des photos montrant un homme portant des lunettes teintées de noir et une canne utilisée par des personnes malvoyantes, ainsi que des vêtements islamiques traditionnels, y compris une “taqiyah”, une calotte portée par de nombreux musulmans.

L’agence de presse palestinienne Safa avait rapporté à l’époque qu’un Israélien juif avait tenté d’entrer par la porte Bab al-Majlis, mais avait été arrêté par des gardes arabes sur le site. Il a été emmené dans une salle de garde et, selon le rapport, une conversation avec lui a clairement montré qu’il n’était pas musulman et il a refusé de montrer tout document prouvant son identité. L’homme a ensuite été enlevé du Mont du Temple.

Plus tard vendredi après-midi, les gardes du site ont annoncé qu’ils s’étaient trompés et que l’homme était en fait un musulman de l’étranger. Les gardes ont déclaré qu’ils étaient devenus suspects parce que l’homme n’avait pas répondu à leurs questions. Les gardes se sont référés à des informations récentes selon lesquelles un groupe d’Israéliens juifs se déguisaient en musulmans afin d’entrer librement sur le mont du Temple.

Selon les informations d’Al-Qastal, l’homme est un musulman français qui étudie au Département d’archéologie de l’Université hébraïque de Jérusalem. Al-Qastal a rapporté que les gardes étaient peut-être également confus car Chopra ne parlait pas bien l’arabe.

Les règlements de la police israélienne interdisent aux Juifs de prier ou d’apporter des objets religieux sur le mont du Temple. Alors que la Haute Cour de justice a statué que les Juifs ont le droit de prier sur le site, elle a également statué que ce droit est remplacé par le risque potentiel pour la sécurité nationale qu’il pose. 

La prière juive silencieuse sur le site est apparemment autorisée de manière officieuse depuis 2019, lorsque la police a cessé d’interrompre la prière juive tant qu’elle était calme et dans une zone isolée du mont du Temple.

En décembre, Channel 13 a publié un reportage sur un groupe d’israéliens juifs  qui apprennent les traditions arabes et musulmanes et s’habillent en vêtements religieux musulmans afin d’entrer librement sur le mont du Temple, puis de prier sur le mont du Temple.

La police travaille intensément pour combattre le groupe, les traînant souvent devant les tribunaux et même les emprisonnant pendant plusieurs jours.

Lors d’une discussion à huis clos avec le ministre de la Sécurité publique Omer Bar Lev, les responsables du Shin Bet ont déclaré qu’ils “sont préoccupés par un” scénario extrême “, dans lequel un grand groupe de Juifs mènera une tentative coordonnée d’entrer sur le mont du Temple afin de maintenir ouvert et une prière complète qui conduira à une violente flambée sur le site », selon Channel 13.

En octobre, le tribunal de première instance de Jérusalem a statué que la prière silencieuse était autorisée sur le mont du Temple, bien que quelques jours plus tard, le tribunal de district de Jérusalem ait accepté un appel de la police israélienne contre la décision, déclarant que toute « activité religieuse/rituelle ayant des caractéristiques externes et visibles ” étaient interdits sur le Mont du Temple.

Le juge a refusé de rendre une décision concernant la définition exacte des « activités religieuses/rituelles ayant des caractéristiques externes et visibles » ni si la définition laisse place à une quelconque flexibilité.

https://www.jpost.com/diaspora/antisemitism/article-692586?utm_source=jpost.app.apple&utm_medium=share

L’article Les Palestiniens expulsent un musulman d’al-Aqsa après l’avoir confondu avec un juif est apparu en premier sur Tribune Juive.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La police retrouve accidentellement le collier volée de Linoy Ashram chez des arabes

La police, lors d’une perquisition chez un proche d’un trafiquant de drogue présumé, a accidentellement retrouvé un collier de diamants…

Le candidat à la présidentielle française reconnu coupable de propos racistes

Le candidat à l’élection présidentielle française Eric Zemmour a été reconnu coupable par un tribunal correctionnel de Paris et condamné…

Demain dans IsraelValley. Les israéliens, machos et sexistes dans le hightech?

Demain JEUDI dans IsraelValley. Les israéliens, machos et sexistes dans le hightech (très fortement marqué par Tsahal)? Dans l’émission de…

Alain Soral définitivement condamné pour une « quenelle » à Colmar

Alain Soral définitivement condamné pour une «quenelle» à Colmar L’essayiste d’extrême droite Alain Soral a été définitivement condamné pour «injure…

Videos : Chutes de neige en Israël mercredi, le froid persiste

Mercredi soir, la neige est tombée sur le mont Hermon, des flocons de neige ont tourbillonné dans l’air du Golan,…

IsraelValley. Effa fabrique des brosses à dents réalisées à partir de papier

En Israël la presse économique a mis en avant une réussite étonnante (les israéliens en général très innovants et créatifs…

Google & Facebook. Pratiques en matière de cookies. En Israël, silence…

En France la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) a infligé de lourdes amendes de respectivement 150 et…