fbpx

Pourquoi on mange des fruits à Tou Bichvat (3) Vidéo

Pourquoi on mange des fruits à Tou Bichvat (3) Vidéo

Il existe trente espèces de fruits, parmi lesquels dix sont issues du « Olam Habriah » (Monde de la Création), on en consomme l’écorce et l’intérieur. Ce sont : le raisin, la figue, la pomme, le cédrat, le citron, la poire, la fraise, les caroubes…

Tou Bichvat 5782/2022
De la soirée du dimanche 16 janvier
À la soirée du lundi 17 janvier

Dix sont issus du « Olam Hayetsira » (Œuvre), on en consomme l’écorce mais on jette l’intérieur, ce sont : les olives, les dattes, les prunes, les abricots, etc…

Enfin dix du « Olam Haassiya » (Monde de l’action) dont on mange l’intérieur et on jette l’écorce, ce sont : les grenades, les noix les noisettes, les pistaches, etc…

Chaque communauté, selon ses propres coutumes, consomme divers fruits.

LA FIGUE

Tonifiant et reminéralisant, ce fruit santé est riche en fibres, bêta-carotène, polyphénols et minéraux. La figue se déguste de multiples façons.

1 – TONIFIANTE ET NOURRISSANTE
La figue séchée contient plus de 50 g de glucides (sucres) pour 100 g, ainsi que des fibres et un peu de protéines, ce qui en fait un excellent coupe-faim, dont il ne faut pas abuser en cas de diabète.
2 – ANTIOXYDANTE
La figue, fraîche ou sèche, renferme près de 80 μg de bêtacarotène pour 100 g. Cet antioxydant précurseur de la vitamine A agit positivement sur la vision, la peau et les muqueuses.

3 – REMINÉRALISANTE
La figue, sèche surtout, est une alliée de la santé osseuse. 100 g contiennent 165 mg de calcium et 770 mg de potassium.

4 – LAXATIVE
Manger des figues stimule le transit intestinal en raison de leur forte teneur en fibres, surtout dans leur forme sèche.

5 – PROTECTRICE CARDIO-VASCULAIRE
Grâce à leur richesse en fibres et en potassium, les figues préviendraient l’hypertension et l’hypercholestérolémie…
Privilégier les figues fraîches et bien mûres, à la pulpe bien colorée plus riche en antioxydants. Elle est aussi excellente en confiture. Les figues séchées sont à réserver en cas de coup de fatigue et aux sportifs. « GRAND LIVRE DES ALIMENTS SANTÉ »,  Patricia Bargis.

TOU BICHVAT EN ISRAËL


Une coutume kabbalistique est en partie responsable de sa renaissance.

Les disciples du rabbin kabbaliste du XVIe siècle, le rabbin Isaac Luria de Safed, également connu sous le nom de Ari z”l, ont réinstauré l’importance de la fête de Tou Bichvat par une cérémonie mystique imprégnée de symbolisme, appelée le « seder » de Tou Bichvat. Au fil des ans, cette coutume est devenue de plus en plus populaire auprès des communautés séfarades et ashkénazes du monde entier.
Comme pour le seder de Pessah, on boit du vin et on mange des fruits, et on fait référence aux attributs spirituels des sept espèces indigènes de la Terre d’Israël, comme mentionné dans le Deutéronome [Dévarim].
Les espèces et les attributs divins correspondants sont : le blé, qui symbolise la bonté ; l’orge, la force ; le raisin, la bonté ; la figue, la persévérance ; la grenade, l’humilité ; l’olive, le fondement ; la date, la royauté. On dit que ces attributs sont communs à Dieu et aux hommes.

Tou Bichvat a également été érigée en journée juive de mobilisation écologiste et sociale, avec des initiatives axées sur la préservation, le recyclage, une alimentation saine, le retour à la nature et la sensibilisation aux changements climatiques.
Depuis le guide d’action sociale de Tou Bichvat du Religious Action Center of Reform Judaism  jusqu’aux diverses initiatives des communautés locales, les juifs du monde entier profitent du Nouvel An des arbres pour accorder une attention nouvelle à la nature et au monde qui les entoure. Faire un effort supplémentaire pour être respectueux de l’environnement, participer à des projets d’embellissement et à la découverte du seder de Tou Bichvat sont quelques-unes des activités écologiques que les gens font en l’honneur de la fête.
La Knesset d’Israël s’est également ralliée à cette tendance écologique en adoptant l’initiative « Green Knesset » qui en fait l’un des Parlements les plus respectueux de l’environnement au monde.

TOU BICHVAT SAMEAH

 

 

Où qu’il soit, chaque Juif demeure lié à la Terre d’Israël et se doit de la protéger…c’est ce que nous enseigne Tou Bishvat…Hag Saméah 

Tou Bichevat : les ségoulot de chaque fruit d’après les Kabbalistes 

Le rituel de Tou Bichevat n’est pas une obligation halakhique mais une coutume contenant de merveilleuses ségoulot (phénomènes métaphysiques tirés de la Torah) apportant abondance et bénédictions.

Chaque espèce possède une “ségoula” particulière. Il est suffisant de regarder l’espèce et d’avoir l’intention adéquate en la mangeant pour profiter des bontés qu’elle peut nous apporter. 

Sagesse & Parnassa

Le blé (gâteaux, pain) possède une ségoula pour la lucidité, la sagesse et la réussite dans les études. Demander aussi la parnassa (subsistance) dans l’abondance.

Chalom Bayit

La bière et l’orge perlé possèdent une ségoula pour le chalom bayit. Une femme sota (soupçonnée d’adultère, qui se voit être disculpée) devait amener un sacrifice d’orge, se purifier pour son mari, et méritait ainsi d’avoir un garçon.

Mariage

Le vin, le jus de raisin, les raisins secs, les feuilles de vigne farcies possèdent une ségoula pour les zivougim (trouver son conjoint). Ce n’est pas sans raison que lors d’un mariage nous chantons « Les raisins de la vigne s’assemblent aux raisins de la vigne ». Le raisin est aussi la fécondité, « Ta femme sera comme une vigne féconde ».

Bouche pure

La grenade a la même couleur que les lèvres, comme il est dit « Tes lèvres sont comme un fil d’écarlate ». Sa ségoula est dans la protection de la bouche du Lachon hara (médisance) et des mauvaises paroles.

Enfants Tsadikim

Les olives et son huile sont une ségoula pour avoir des enfants tsadikim. De la même manière que les feuilles des olives ne tombent pas, ainsi nous aurons le mérite que nos enfants ne se dirigeront vers aucune mauvaise direction. Mais également “un bon nom” car « Un bon renom est préférable à l’huile parfumée » et une bonne  mémoire car  l’huile d’olive est une ségoula reconnue pour la mémoire.

Santé

La datte possède une merveilleuse ségoula pour la grandeur et la réussite, comme la datte est le cœur du ciel, ainsi nous demandons « aide-nous à nous élever comme la datte ». La datte est aussi une ségoula pour la guérison et la bonne santé

Préparation du Séder d’après la Kabbala

La coutume des kabbalistes est de préparer 4 assiettes différentes, chaque assiette contenant entre quatre et dix fruits, ce qui fait en tout entre 12 et 30 fruits (extrait du livre « Peri ets hadar », que le Rav Mordékhaï Eliahou a réédité et traduit pour vous par Torah-Box) :

1ère assiette : mettre des fruits se mangeant dans leur totalité, le fruit et l’écorce

Par exemple : des raisins, des pommes (précision : les petits pépins sont considérés comme étant une partie du fruit), de la confiture de cédrat, des citrons (petits ou en confiture), des poires, des fraises, des caroubes, des coings, des goyaves, des kakis.

Prier à Hachem : “Que ce soit Ta volonté que l’on soit beau de l’extérieur et beau de l’intérieur.

2ème assiette : mettre des fruits dont l’écorce se mange et l’intérieur se jette

Par exemple : des olives, dattes, micocouliers, abricots, pêches, prunes, myrtilles, litchis, cerises,  mangue.

Prier à Hachem : “Que ce soit Ta volonté, que l’on ait le mérite de sortir de nous toute chose inutile : la haine, la jalousie, la tristesse, la rivalité, la rancune, la rancœur.”

3ème assiette : mettre des fruits dont l’écorce se jette et l’intérieur se mange

Par exemple : de l’ananas, des marrons, grenades, noix, amandes, pistaches, noisettes, pignons, pamplemousses, kiwi, de la coco ou de la cardamome…

Prier à Hachem : “Que ce soit Ta volonté, que l’on voit la bonté et la douceur en chaque personne, y compris en nous. Et que l’on ait le mérite de juger chacun favorablement, sans voir en lui une quelconque « écorce », D.ieu nous en préserve.” 

4ème assiette : mettre les sept fruits d’Israël

A suivre……

Bon Séder à tous

Par Jforum avec Ouriel post et www.torah-box.com

The post Pourquoi on mange des fruits à Tou Bichvat (3) Vidéo appeared first on JForum.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La ministre de l’Education dans une chronique spéciale : « Les isolements nuisent aux parents et aux élèves »

« Les dommages subis par le système éducatif à la suite du virus corona et de la politique d’isolement sont similaires…

Éclats de rires: Aphorismes et périls (47) Vidéo

Éclats de rires: Aphorismes et périls (47) Vidéo par Jforum Les Pensées de Pierre Dac (1972) J’ai toujours été surpris…

On connaît enfin celui qui a trahi Anne Frank

Une nouvelle enquête révèle celui qui aurait livré la famille d’Anne Frank aux nazis. Après une enquête qui a duré…

Directeur général du ministère de la Santé : 71 000 ont été diagnostiqués, mais en réalité, il pourrait y avoir 200 000 malades

Le dysfonctionnement technique qui a empêché le ministère de la Santé de publier des données actualisées sur la morbidité du…

Texas: la prise d’otages racontée par un fidèle

Jeff Cohen raconte en détail la prise d’otages de la synagogue Beth Israel au Texas Pour ce fidèle, le ravisseur…

Chutes de neige en Israël mercredi, le froid persiste

Chutes de neige en Israël mercredi, le froid persiste Mardi soir, la neige est tombée sur le mont Hermon, des…

Jean-Pierre Chevènement ou le déni du danger islamiste

Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’Intérieur, il n’y a pas si longtemps encore, exemple type de « l’intellectuel » jacobin-anticatholique, tourne bride.…