fbpx

Le parti de Macron enterre le rapport Sarah Halimi : silence assourdissant du CRIF et du Grand rabbin de France

C’est avec un profond sentiment d’injustice et d’amertume que le député Meyer Habib, président de la commission d’enquête parlementaire sur l’affaire Sarah Halimi, s’est présenté aux journalistes lors d’une conférence de presse aux côtés des députés Constance Le Grip et François Pupponi.

Rapport commission d’enquête #SarahHalimi: « Je suis frustré et amer vis-à-vis de la police, de la justice et de la classe politique » @Meyer_Habib
« Ce rapport est très insatisfaisant. Il louvoie en permanence, empêtré dans ses propres contradictions » @ConstanceLeGrip pic.twitter.com/K68Coyyql6

— i24NEWS Français (@i24NEWS_FR) January 12, 2022

Les trois députés ont refusé de voter en faveur du rapport final de cette instance dans laquelle ils ont siégé durant plusieurs mois. Le rapport a été enterré par les députés de La République En Marche, le parti du président Macron.

« Je n’ai pas voté ce rapport parce que c’est un scandale. Je suis en colère. Ce n’est pas une affaire politique. On a tué une femme française parce qu’elle était juive. Les représentants de la Nation ont refusé d’écrire la vérité, ont refusé de venir avec nous sur place, se mettre dans les conditions pour savoir si oui ou non la dizaine de policiers qui nous disent qu’ils n’ont pas entendu un seul cri d’une femme massacrée à mort pendant 14 minutes dont tous les voisons sont réveillés mentent ou pas. Et oui ils mentent », a affirmé l’élu chez nos confrères de Radio J.

Meyer Habib sur Radio J sur la commission d’enquête sur l’affaire Sarah Halimi : « C’est une seconde affaire Dreyfus, c’est une honte! » https://t.co/l0WiITLLjS

— RADIO J (@RadioJFrance) January 13, 2022

« Ils n’ont pas mis le témoignage des témoins dans le rapport, des témoins, des témoins qui ont tout vu, qui ont été eux mêmes à la police », a-t-il accusé.

« Comment vous imaginez que tous les députés hors LREM ne l’aient pas voté, je ne parle même pas du fait que la gauche n’ait jamais venu une journée. Jaurès se retournerait dans sa tombe. Où sont les Socialistes ? On tue une juive à Paris, ce n’est pas grave on passe à l’affaire suivante ? Parce que si c’était quelqu’un d’origine musulmane, d’origine africaine qui a tué, massacré une juive. Mais c’est quoi ce scandale ? Mais de grâce, aujourd’hui je parle de faits, je ne parle pas d’Israël, de Netanyahu, de Judée-Samarie, je parle d’une femme qui a été tuée. Les gens voient Meyer Habib Israël. Les policiers ont tous été briefés avant de venir. J’ai les témoignages audios de policiers qui nous ont dit qu’ils ont eu beaucoup de mal à notre commission d’enquête. Je n’ai pas pu faire allez 30% des auditions que je voulais faire. Une fois que le rapporteur ait parti, j’ai pu commencer à en faire », a-t-il expliqué.

« C’est une affaire dramatique. C’est une seconde affaire Dreyfus, c’est un déni, c’est une honte. Il n’y a pas eu de procès. L’assassin est en train de sortir, il est sorti 2 semaines sur place. La policière musulmane l’a mis à témoigner devant la commission d’enquête, elle a eu tellement de mal à venir. Elle le connaît depuis qu’il est né et elle nous a dit que bien évidemment il n’est pas fou, chacun le sait. Il a peut-être eu une bouffée délirante comme tout assassin lorsqu’il commet ce crime, après il redevient normal. Est-ce qu’il doit aller en prison ? Il doit aller en prison toute sa vie », a martelé le député.

« Ca suffit. Aujourd’hui je peux me lâcher, c’est une des premières fois que je me lâche, je ne l’ai même pas fait en conférence de presse hier (mercredi) en commission, j’essaye d’avoir mon rôle de président, me taire et prendre sur moi. Ca fait des mois que je me tais, aujourd’hui je n’en peux plus. C’est une seconde affaire Dreyfus l’affaire Sarah Halimi. Sa famille ne peut pas faire son deuil. J’étais sur sa tombe avec William Attal, avec les enfants, avec Jonathan, c’est une femme tellement extraordinaire », a-t-il fustigé.

« Je suis déçu de ce pouvoir, je suis déçu d’Emmanuel Macron, je suis déçu de ces députés et de la façon dont ils se sont comportés dans cette affaire. Le président à Jérusalem avait pourtant émis un espoir. L’affaire n’est pas terminée. La suite à présent ? Moi, je ne lâcherai pas tant que justice ne sera pas faite », a-t-il conclu.

La Rédaction Le Monde Juif .info | Photo : DR

L’article Le parti de Macron enterre le rapport Sarah Halimi : silence assourdissant du CRIF et du Grand rabbin de France est apparu en premier sur Le Monde Juif.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Une Thora qui a survécu à la nuit de cristal retrouve sa synagogue

Les rouleaux de la Thora sauvés de la nuit de cristal réintègrent cette synagogue de l’ancienne Allemagne de l’est… L’article…

Zemmour à la presse étrangère : « Concernant la politique israélienne, Israël se défend et défend ses intérêts et elle a raison. Ce n’est pas moi qui vais critiquer Israël »

Éric Zemmour a refusé lundi de critiquer Israël lors d’une conférence de presse pour les médias étrangers.Lire la suite sur…

Cas de fièvre récurrente à tiques signalés en Israël

  En Israël, l’Office de santé du sous-district de Hadera, dans le district d’Haïfa, et les services vétérinaires à Umm…

Avec le passeport israélien, on peut voyager dans 159 pays sans visa.

  Dans le Henley & Partners Passport Index annuel , les passeports sont classés en fonction du nombre de pays…

Ingrid Bétancourt se présente à la présidentielle colombienne : Israël avait participé à sa libération

La Franco-Colombienne Ingrid Betancourt, otage pendant six ans de la guérilla des FARC, a annoncé mardi son intention de prendre…

Une gifle pour les victimes israéliennes des JO de Munich : Hidalgo accorde une interview à Médiapart de Plenel qui a reconnu avoir soutenu le massacre antijuif

La candidate du Parti socialiste à l’élection présidentielle, Anne Hidalgo, a accordé mardi soir une interview au site antisioniste Médiapart…

Des trafiquants de tests rapides ont été arrêtés à Rishon Lezion

Samedi, la mairie de Rishon LeZion a signalé une effraction dans l’entrepôt municipal où sont stockés des tests rapides de…