fbpx

Covid : Déception en Israël, la 4e dose moins efficace que prévu. Face à Omicron, Israël mise désormais sur le Paxlovid, un médicament anti-covid, et change sa politique de tests

Alors que l’État hébreu a décidé d’administrer une 4e dose de vaccin anti-covid aux plus de 60 ans et au personnel soignant, des chercheurs se sont penchés sur l’efficacité de ce deuxième rappel vaccinal.

Selon les premiers résultats de cette étude menée à l’hôpital Sheba de Tel Aviv, la protection conférée par cette 4e dose serait moindre que prévue, rapporte i24News.

Une efficacité jugée décevante qui pourrait pousser le gouvernement israélien à ne pas proposer, pour l’heure, ce deuxième rappel aux tranches d’âge plus jeunes.

Début janvier, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett, avait annoncé que les personnes de plus de 60 ans et le personnel médical allaient recevoir une deuxième dose de rappel vaccinal contre le Covid – dite « quatrième dose » – alors que le pays fait face à une recrudescence des contaminations dues au variant Omicron, devenu majoritaire.

Face à Omicron, Israël change sa politique de tests

Alors que le pays enregistre un record absolu de nouveaux cas quotidiens, les autorités sanitaires modifient les règles de dépistage afin de réduire les files d’attente et traiter plus vite les personnes les plus à risque.

Les dernières consignes de dépistage Covid n’auront duré qu’une semaine. Dès ce vendredi, face à la déferlante Omicron, Israël change sa politique de dépistage et d’isolement afin de préserver ses stocks de tests PCR et de réduire les files d’attente dans les centres de dépistage PCR et antigéniques.

D’abord, les tests antigéniques seront privilégiés sur les tests PCR, afin de réserver ces derniers aux personnes à risque et garantir un résultat rapide, ce qui n’était plus le cas depuis quelques jours compte tenu du nombre de tests pratiqués. Or, le temps perdu pour diagnostiquer le virus chez les personnes à risques peut se révéler fatal.

Ensuite, dans de nombreux cas, les autorités sanitaires suggèrent aux Israéliens de faire les tests antigéniques à la maison. Si la formule entend préserver les stocks publics, elle va ponctionner ceux des pharmacies qui sont déjà au bord de la rupture. Sans compter que les autotests sont payants, contrairement à ceux pratiqués dans les dispensaires.

Prescrire dès que possible le Paxlovid

« L’objectif est d’identifier le plus rapidement possible la morbidité chez les individus à risque et de prévenir les maladies graves », a expliqué le professeur Nahman Ash, directeur général du ministère de la Santé, lors d’une conférence de presse.

Dès qu’il sera diagnostiqué, le patient à risque pourra en outre se voir prescrire le Paxlovid, une pilule Pfizer validée par le ministre israélien de la Santé trois jours après sa livraison à l’aéroport de Tel Aviv le 30 décembre dernier. D’après les études cliniques réalisées par le laboratoire, ce médicament réduit de 88 % les hospitalisations et les décès s’il est pris dans les cinq premiers jours suivant l’apparition des symptômes.

Quatrième dose

Ces pilules « nous aideront à surmonter le pic à venir de la vague Omicron », déclarait, dimanche, le Premier ministre israélien, Naftali Bennett. Un pic attendu pour fin janvier d’après les experts. D’ores et déjà, le pays a battu son record de cas quotidiens depuis le début de la pandémie : mercredi, 16.115 nouveaux cas ont été enregistrés, soit 29 % de plus que la veille.

Parallèlement, depuis le début la semaine, le public à risque est invité à se faire inoculer la quatrième dose de vaccin. Mercredi, plus de 130.000 personnes l’avaient déjà fait, soit 8 % de l’ensemble des plus de 60 ans. Une première étude clinique menée par l’hôpital Sheba, près de Tel Aviv, montre qu’une semaine après l’inoculation de ce deuxième rappel, les anticorps sont multipliés par cinq.

Puisque vous êtes là…

… on aimerait vous dire un dernier mot. Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Europe Israël sur le web, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût.

En n’étant rattaché à aucun groupe industriel, aucun lobby, aucun politique, Europe Israël prouve chaque jour son indépendance éditoriale. Pour nous aider à garder notre liberté de ton et notre exigence journalistique, votre soutien est précieux.

En donnant 100 € grâce à la déduction fiscale de 66% votre don ne vous coûte que 33 €.

Vous recevrez un reçu CERFA pour tous dons supérieurs à 50 Euros qui vous permettra de déduire 66 % des sommes versées.

Nous soutenir

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Share on facebook
Share on twitter
Share on whatsapp
Share on telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

La ministre de l’Education dans une chronique spéciale : « Les isolements nuisent aux parents et aux élèves »

« Les dommages subis par le système éducatif à la suite du virus corona et de la politique d’isolement sont similaires…

Éclats de rires: Aphorismes et périls (47) Vidéo

Éclats de rires: Aphorismes et périls (47) Vidéo par Jforum Les Pensées de Pierre Dac (1972) J’ai toujours été surpris…

On connaît enfin celui qui a trahi Anne Frank

Une nouvelle enquête révèle celui qui aurait livré la famille d’Anne Frank aux nazis. Après une enquête qui a duré…

Directeur général du ministère de la Santé : 71 000 ont été diagnostiqués, mais en réalité, il pourrait y avoir 200 000 malades

Le dysfonctionnement technique qui a empêché le ministère de la Santé de publier des données actualisées sur la morbidité du…

Texas: la prise d’otages racontée par un fidèle

Jeff Cohen raconte en détail la prise d’otages de la synagogue Beth Israel au Texas Pour ce fidèle, le ravisseur…

Chutes de neige en Israël mercredi, le froid persiste

Chutes de neige en Israël mercredi, le froid persiste Mardi soir, la neige est tombée sur le mont Hermon, des…

Jean-Pierre Chevènement ou le déni du danger islamiste

Jean-Pierre Chevènement, ancien ministre de l’Intérieur, il n’y a pas si longtemps encore, exemple type de « l’intellectuel » jacobin-anticatholique, tourne bride.…