fbpx

Haïfa : tout n’est pas bon dans le cochon

Les sangliers ont envahis de nombreux quartiers résidentiels de la ville.

Depuis maintenant plusieurs mois, les résidents de la plus grande ville du Nord d’Israël, Haïfa, se plaignent de la présence de sangliers dans les quartiers résidentiels. Un problème qui peut paraître cocasse à première vue, mais qui a entraîné plusieurs blessures (dont des fractures) chez ceux qui se sont retrouvés face aux animaux.

On ne compte plus le nombre de vidéo circulant sur les réseaux sociaux montrant les sangliers investir les troittoirs, les parcs publique et même les jardins privés de Haïfa, la nuit comme en pleine journée. Lors de la dernière vague de chaleur, des particuliers ont même retrouvé deux sangliers adultes se baignant tranquillement dans la piscine gonflable de leurs enfants.

Il n’est plus rare de croiser des animaux sauvages sur les troittoirs des villes, l’étalement urbain de la plupart de métropoles du monde grignotte petit à petit l’habitat naturel des animaux, ce qui les pousse à venir chercher de la nourriture dans les poubelles.

Les sangliers à Haïfa ont non seulement trouvé de la nourriture à volonté dans les poubelles, mais, n’ayant aucun prédateur, ils se sont reproduits très rapidement.

Après avoir afficher une position controversées sur le problème des sangliers en ville, Einash Kalish Rotem, le maire de Haïfa a finalement annoncé : « nous ne voulons pas voir les sangliers et ville ».

 

Des chasseurs professionnels avait été missionnés pour abattre les sangliers, mesure qui n’a pas fonctionné et qui aurait même entrainer un pic de reproduction supplémentaire chez les bêtes. Le Conseil de la ville de Haïfa a donc décider de limiter au maximum la nourriture disponible pour les sangliers. Il est donc prévu des dispositifs de sécurisation des poubelles, la clôture des espaces publiques et l’interdiction de nourrire les sangliers. 

La municipalité espère que, faute de nourriture, les sangliers quitteront la ville.

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël rouvrira complètement dans un mois s'il n'y a pas de nouvelle augmentation de la contagion

Les autorités qui attendent de voir qu’il n’y a pas de pic d’infection après la fête de Pessah et le…

Israël pourrait vacciner les 12-15 ans dès le mois de mai

Israël pourrait débuter la vaccination des adolescents de 12 à 15 ans en mai, ont indiqué des responsables de la…

Maroc-Israël : c’est (re)parti pour les affaires

UN PARTENARIAT A ÉTÉ SIGNÉ ENTRE LES PATRONATS DES DEUX PAYS. UN INCUBATEUR DE START-UP ET UNE CHAMBRE DE COMMERCE…

Gad Elmaleh fier d’être né au Maroc : cette décision de Mohammed VI concernant Israël, qui le rend si heureux !

Invité sur le plateau des « Grandes gueules Moyen-Orient », une émission diffusée sur la chaîne israélienne I24, Gad Elmaleh en a…

Un enfant des favelas de Rio devient un artiste prometteur en Israël

Alexander Especie rejoint d’autres expatriés brésiliens à Raanana, une ville du centre d’Israël, que lui et d’autres artistes s’emploient à…

Des États de l’UE opposés à l’exclusion d’Israël dans des projets de recherche

Des universitaires estiment que la recherche européenne risque de se tirer une balle dans le pied en mettant fin à…

Un spray nasal enovid contre le COVID mis au point en Israël

Un spray nasal contre le COVID-19 enovid  a été mis au point par SaNOtize, une société basée à Vancouver, au…
Aller au contenu principal