fbpx

Frère d’Oron Shaul: “Il n’y a aucune volonté de ramener les otages et les disparus”

Aviram Shaul, le frère d’Oron Shaul, dont le corps est détenu à Gaza, a appelé à ne pas mettre fin à l’opération militaire avant que les corps des soldats et des civils disparus ne soit restitués : “J’attends depuis sept ans pour récuperer la dépouille de mon frère”.

Aviram Shaul, le frère du soldat Oron Shaul dont le corps est détenu dans la bande de Gaza depuis Tzuk Eitan, demande de ne pas mettre fin à l’opération “gardien des murs” dans la bande de Gaza avant que les corps de son frère et Hadar Goldin ne soient rendus et que les disparus Avra Mengistu et Hisham a-Sayed ne soient de retour. “Il n’y a aucune volonté de les ramener”, a déclaré Shaul.

“Les hauts responsables de l’establishment de la défense ainsi que l’establishment politique disent que l’Etat d’Israël fera tout ce qui est en son pouvoir pour ramener Oron et Hadar et les autres prisonniers qui se trouvent dans la bande de Gaza”, a déclaré Shaul. “J’entends pas mal de personnes dire que la question des prisonniers et des personnes disparues ne devrait pas être impliquée à la fin de cette opération et je me demande, alors quand ?”

– Vous dites aussi ceci au responsable des prisonniers et des disparus, quelles sont les réponses qui vous sont données ?

“Les réponses sont des réponses qui ne nous satisfont pas. En fin de compte, le résultat est important pour nous, le résultat est qu’Oron n’est pas là depuis près de sept ans, pas d’Oron, pas de Hadar et pas d’autres prisonniers et disparus et cela prouve juste et montre à quel point l’envie de les ramener à la maison et les moyens mis en oeuvre sont proche de zéro. 

«Le public veut aussi mettre fin à cette saga. C’est aussi un lourd fardeau pour le public. Il est inacceptable que nos soldats ne rentre pas à la maison. Cela me met en colère depuis sept ans. J’attends que mon frère soit retrouvé quelque part dans Gaza. Les responsables de la sécurité et les éléments politiques disent qu’il n’est pas possible d’impliquer la question des prisonniers et des personnes disparues dans cette affaire.”

Selon Shaul, “Il est impossible de dire d’une idée qu’elle n’est pas bonne sans essayer de la mettre en œuvre. L’État d’Israël l’a fait dans le passé et a réussi. Certes, la politique d’aujourd’hui a changé, mais vous pouvez néanmoins essayer, vous ne réussirez peut-être pas, mais vous pouvez essayer. À la fin de cette campagne, l’État d’Israël l’emportera, avec des réalisations sans précédent. La question est de savoir si nous voulons venir seulement avec des réalisations militaires, qu’en est-il des réalisations politiques ?”

Rester connecter via nos groups:

Whatsapp / Telegram

ENVOYER UN MESSAGE

Le tourisme en israel

Israël va investir 880 millions de dollars dans l’innovation technologique climatique.

Le ministère israélien de la protection de l’environnement a annoncé que le pays allait investir 3 milliards de shekels (environ…

L’«EcoMotion», nouvelle spécialité israélienne.

Les embouteillages monstres font le quotidien des Israéliens, dont le pays est noté comme l’un des pires en la matière,…

La géniale idée de Macron, lever les sanctions contre l’Iran

Après s’être distingué sur l’Ukraine en déclarant ne pas vouloir humilier la Russie, Macron récidive en voulant lever les sanctions…

Benny Gantz et Gideon Saar, alliés politiques? De nouvelles élections à la fin octobre.

  Le ministre israélien de la Défense Benny Gantz a proposé au ministre de la Justice et chef du parti…

L’empereur romain qui entama la construction du IIIe Temple

L’ »empereur Apostat » qui a tenté de construire le troisième temple. Peu de gens dans l’histoire romaine ont mérité le surnom…

Déterioration de la santé d’un prisonnier israélien selon le Hamas

Le Hamas dans une annonce inhabituelle parle de la détérioration de la santé d’un des prisonniers israéliens La déclaration n’a…

Cyberattaques contre des usines iraniennes

Cyberattaques contre des usines iraniennes appartenant aux Gardiens de la révolution Un groupe de hackers affirme avoir réussi à paralyser…